#

Méthode Réel
Dans une réalité, tout réel est un processus de création-maturation structuré par 5 dimensions qui se composent selon existence et virtualité en 25 Composantes réelles

Existence : Dans l'Existence, la Matérialité produit (activité) des situations (focalité) localisées (spatialité) successives (temporalité).
Virtualité : L'intensité (Accumulation) des différences (Différenciation) au sein d'équivalences (Association) provoque l'existence (Circulation) de nouvelles virtualités (Articulation).

Réel
Existence ⊕ Virtualité

Unicité

Existence Présence ou Absence d'élément d'existence du réel

Pluralité

Equivalence
Ensemble de réels équivalents
Ensemble de réels non équivalents au réel

Diversité

Différence, nom du lien entre deux réels
Tout réel crée des liens différences.

Opération

Coalescence
Les intensités, pente
Cumul d'êtres équivalents.

Composition

Occurrence
Tout réel est composé dimension par dimension, de réels composants.

Dimension

Cinq dimensions structurent tout réel

Existence Virtualité Dimension Facette Boucle Réel

Méthode Réel
Dans une réalité, tout réel est un processus de création-maturation structuré par 5 dimensions qui se composent selon existence et virtualité en 25 Composantes réelles

Existence : Dans l'Existence, la Matérialité produit (activité) des situations (focalité) localisées (spatialité) successives (temporalité).
Virtualité : L'intensité (Accumulation) des différences (Différenciation) au sein d'équivalences (Association) provoque l'existence (Circulation) de nouvelles virtualités (Articulation).

Réel
Existence ⊕ Virtualité

Unicité

Existence Présence ou Absence d'élément d'existence du réel

Pluralité

Equivalence
Ensemble de réels équivalents
Ensemble de réels non équivalents au réel

Diversité

Différence, nom du lien entre deux réels
Tout réel crée des liens différences.

Opération

Coalescence
Les intensités, pente
Cumul d'êtres équivalents.

Composition

Occurrence
Tout réel est composé dimension par dimension, de réels composants.

Dimension

Cinq dimensions structurent tout réel

Existence Virtualité Dimension Facette Boucle Réel

by Fidelio Espoir (0 comments)



◆ Réalité



La méthode Toposcopie décrit, dans une réalité, un réel comme existence et virtualité structurées par cinq dimensions formant les composantes.

 

Il existe une réalité particulière : la réalité globale qui regroupe tous les réels partiels. C'est une réalité asymptotique, un postulat existentiel, un horizon conceptuel, une construction représentative. Aucune réalité ne peut prétendre au statut de grand tout, de tout ultime. La réalité peut être considérée intuitivement comme l'ensemble suffisamment gros pour contenir tous les réels à décrire...
Chaque observateur pose une réalité plus ou moins commune avec les autres réalités. Aussi est-il parfois nécessaire de préciser plus qu'une réalité asymptotique. Nous la nommerons Univers 𝕌, ensemble composé de toute réalité.
La réalité regroupe des réels. Observer un réel oublie les externalités des autres réels....Pour éviter cela, insérer l'étude du réel dans une étude globale/dimensionnelle de la Réalité

 

Unicité

Existence Présence ou Absence d'élément d'existence du réel

Pluralité

Equivalence
Ensemble de réels équivalents
Ensemble de réels non équivalents au réel

Diversité

Différence, nom du lien entre deux réels
Tout réel crée des liens différences.

Opération

Coalescence
Les intensités, pente
Cumul d'êtres équivalents.

Composition

Occurrence
Tout réel est composé dimension par dimension, de réels composants.

Dimension

Cinq dimensions structurent tout réel

Réalité

Réel asymptotique

Réel

Existence
Virtualité

Composante

Existence et Virtualité

Facette

Ensemble des existences et des virtualités extremum du réel

Boucle

Semaison
Réel défini pour contourner les facettes du réel observé

Réalité



◆ Réel


Méthode Réel
Dans une réalité, tout réel est un processus de création-maturation structuré par 5 dimensions qui se composent selon existence et virtualité en 25 Composantes réelles

Existence : Dans l'Existence, la Matérialité produit (activité) des situations (focalité) localisées (spatialité) successives (temporalité).
Virtualité : L'intensité (Accumulation) des différences (Différenciation) au sein d'équivalences (Association) provoque l'existence (Circulation) de nouvelles virtualités (Articulation).

Réel
Existence ⊕ Virtualité

 

 

Les réels d'une réalité se différencient selon cinq Dimensions qui les constituent
Chaque réel est la rencontre d'Existence et de Virtualite
Existence et virtualité d’un réel se composent dimension par dimension, formant 25 composantes réelles, réunies en cartes, les toposcopies du réel.
Les dimensions se composent selon Existence et Virtualité pour former les composantes du réel , chacune d'elles étant réelle est susceptible d'une nouvelle décomposition dimensionnelle.
Les Facettes décrivent l'ensemble des Virtualités d'un réel
Les Semaisons composent avec le réel en l'éloignant de ses Facettes

 



◆ Réel : Dimension


Unicité

Existence Présence ou Absence d'élément d'existence du réel

Pluralité

Equivalence
Ensemble de réels équivalents
Ensemble de réels non équivalents au réel

Diversité

Différence, nom du lien entre deux réels
Tout réel crée des liens différences.

Opération

Coalescence
Les intensités, pente
Cumul d'êtres équivalents.

Composition

Occurrence
Tout réel est composé dimension par dimension, de réels composants.

Dimension

Cinq dimensions structurent tout réel

Existence Virtualité Dimension Facette Boucle Réel

Existants présents ou absents.

Tout réel est un élément, un mode, une forme d'existence

Un réel crée des Ensembles de réels équivalents (ensemble-OU) Tout réel crée des liens différences. Tous les réels d'un réel forment par leurs inclinations, les facettes du réel Tout réel est boucle existence et virtualité, composition dimension par dimension, de réels. Réel

 

📌 Toujours revenir à la définition dimensionnelle Existence x Virtualité. DeDv. Le nom proposé pour une composante est mémotechnique. La concision nécessaire des définitions est leur défaut principal.



◆ Réel : Existence : comment la virtualité d'un réel s’inscrit dans son existant ? (Lecture horizontale)


Unicité

Existence Présence ou Absence d'élément d'existence du réel

Pluralité

Equivalence
Ensemble de réels équivalents
Ensemble de réels non équivalents au réel

Diversité

Différence, nom du lien entre deux réels
Tout réel crée des liens différences.

Opération

Coalescence
Les intensités, pente
Cumul d'êtres équivalents.

Composition

Occurrence
Tout réel est composé dimension par dimension, de réels composants.

Dimension

Cinq dimensions structurent tout réel

Existence
Comment la virtualité d'un réel s’inscrit dans son existant ?
Matérialité
La matière se présente comme valeur répartie par/pour son utilisation
Activité
La Pratique produit une capacité agrégée en travaux instrumentalisés
Focalité
L'entité est une suppléance dans une complémentarité multiple au sein de la totalité réelle
Spatialité
Les interfaces variées densifient le champ par leurs distances
Temporalité
Le choix des sources module la continuité
Existence
Dans l'Existence, la Matérialité produit (activité) des situations (focalité) localisées (spatialité) successives (temporalité).

 



◆ Réel : Virtualité : comment l’existence s’inscrit dans sa virtualité ? (Lecture verticale)


Unicité

Existence Présence ou Absence d'élément d'existence du réel

Pluralité

Equivalence
Ensemble de réels équivalents
Ensemble de réels non équivalents au réel

Diversité

Différence, nom du lien entre deux réels
Tout réel crée des liens différences.

Opération

Coalescence
Les intensités, pente
Cumul d'êtres équivalents.

Composition

Occurrence
Tout réel est composé dimension par dimension, de réels composants.

Dimension

Cinq dimensions structurent tout réel

Virtualité
Comment l’existence s’inscrit dans sa virtualité ?
Circulation
La matière circule par la pratique d’Entités qui s’interfacent comme source du réel
Association
La présentation produit des suppléances variables, ressources du réel
Différenciation
La valeur est une capacité de complémentarité qui crée des champs de singularités croisées
Accumulation
La répartition travaille la multiplicité dont la densité mène à la continuité du réel
Articulation
L' utilisation d'instruments soude les distances en totalité modulaire réelle
Virtualité
L'intensité (Accumulation) des différences (Différenciation) au sein d'équivalences (Association) provoque l'existence (Circulation) de nouvelles virtualités (Articulation).

 



◆ Notes de travail : Réel




◆ Dans l'Existence, la Matérialité produit (activité) des situations (focalité) localisées (spatialité) successives (temporalité).


« Le temps est le tout dans lequel se recueille l’infini battement de l’identité et de la différence. »
Alberto Giovanni Biuso : Temporalità e differenza, 2013, Leo S. Olschki editore

 

De l’existence à la virtualité : comment l’existence s’inscrit dans sa virtualité ?

 

L'existence construit un état du réel, non un concret seulement matériel
L'existence construit un acte-résultat, non une évidence
L'existence construit un point de vue, non une universalité
L'existence construit une mise en place, non un ici-déjà-là observable.
L'existence construit une nécessité d'être (qui est) résolue, un cumul d'être, non une fixité

 

Notez bien le sens horizontal de la composition des existences

 

∄ ⟺ ∃  Existence
Inexistence
Présence
∃ !
Présence/Absence
co-Présence
∃ n
Suite
n, n', n",...
Existence
Etat du réelacte-résultatpoint de vuemise en placenécessité d’êtreExistence

 



◆ La matière se présente comme valeur répartie par/pour son utilisation


Dans l'Existence, la Matérialité produit (activité) des situations (focalité) localisées (spatialité) successives (temporalité).

 

L'existence de matières équivalentes au sein de valorisations conflictuelles se cristallisent dans des compositions utiles.
Le concret, le tangible, l'objet.
La Matérialité est la composante unicité de l’existence.
La Matérialité est composition des unicités-existence.

 

Unicite Pluralite Liaison Operation Composition Matérialisation
Matiere Presentation Valeur Répartition Utilisation Matérialité
InformationSigne Sens Nuance Information Présentation
Valeur  Choix Echelles de valeurs Prix, Montant, Somme Energie/Entropie? Valeur
Existence,AcquisPrésence,PossessionPrésence/Absence, RaretéRareté, CumulAccès, Potentiel Répartition
Emploi Usage Utilité Technicité Développement Utilisation

 

 

La Matérialité illustre combien le réel ne réside pas uniquement dans l'objet. La matière ne dit pas toute la matérialité du réel. Le réel est composition-rencontre des cinq aspects dimensionnels de l'existence matérielle
La nécessité d'une matière n'oblige pas à la concevoir. . . en dernière instance, comme indispensable nécessité. A moins d'oublier qu'une composante lie existence et virtualité, affirmer uniquement la matière revient à figer le réel sur un présent maquillé ainsi en un déterminisme s'auto-légitimant.
Immatérialité et Irréalité ?
Une idée, du simple fait de son existence, acquiert une matérialité au même titre qu'un bout de bois. mais une idée, sa publication (journal, livres. web... ), ont des matérialités distinctes.
Différence de Matière
La physique décrit les états de la matière.
Un réel renferme plusieurs degré de matérialité différents : La casserole, l'aluminium, ses atomes

 



◆ La Pratique produit une capacité agrégée en travaux instrumentalisés


L’activité est une pratique mais n'est pas synonyme de changement.
L'action est mode d'action/non-action, ne se résume pas dans un produit.
L’activité d'un réel souligne que l'existence d'un réel n'est pas pivot, repli identitaire sur l'objet mais action réciproque sur la totalité du réel.
L’activité est capacité. L'action se définit séparément de l'acteur (Ceci ne veut pas dire que celui-ci n'existe pas, voir Entité.)
L’activité s’accumule en travail
L’activité compose des instrumentalités.

 

Pratique Produit Capacité Travail Instrumentalité Activité

 

UnicitePluralite Liaison Operation Composition Action
Geste Empreinte Habileté Art, Savoir-FaireMétier Pratique
Résultat Effet AdéquationRépétitivité Standard, normeProduit
Obtention Aptitude CohérenceApprentissage Compétence Capacite
Tâche Procédé Ingénierie Fabrication Industrie Travail
Outil Outillage Chaîne Usine Industrie Instrumentalite

 



◆ L'entité est une suppléance dans une complémentarité multiple au sein de la totalité réelle


« On est tous des additionnés » Romain Gary. Pseudo.

 

La focalité est Liaison d'existence du réel

 

La focalité ou mode d'effet souligne comment le réel étudié différencie le réel global selon son propre mode d'action.
Une goutte, une pluie, une inondation, une tornade, un tsunami, le Déluge n'ont pas la même focalité.
La focalité ne concerne pas les seules entités inclues dans le réels , les acteurs, les victimes..Elle définit tout autant ceux qu'elle ne concerne pas.
La focalité définit le mode d'accès au réel.

 

La focalité existe en entités. La focalité rassemble des suppléances. La focalité se diversifie en complémentarités, Symbioses. La focalité foisonne en multiplicités. La focalité se clôt en totalités.
Termes voisins : échelle, inclusions

 

Unicite Pluralite Liaison Operation Composition Focalite
Partie prenante Membre Rôle Collaboration Biographie Entite
Suppléance
Complementarite
Groupe Individu Effectif Nombre Démographie Multiplicite
Représentant GénéralitéGlobalité Exhaustivité Universalité Totalite

 



◆ Les interfaces variées densifient le champ par leurs distances


La spatialité compose les interfaces variées dont elle module les distances.

 

La spatialisation est le mode d'agrégation de l'existence du réel.
Chaque réel construit sa propre spatialisation, son mode d'occupation de l'espace-repère, une modulation de l'espace global des réalités. La spatialisation d'un réel est sa mise en scène.

 

Les échanges variés des singularités se cristallisent en distances de l'espace du réel
Termes voisins, proches : lieu, endroit, espace, topologie, champ

 

Unicite Pluralite Liaison Operation Composition Spatialite
Contact Périmètre Intérieur-ExtérieurSurface Intériorité Interface
Unicite Pluralite Liaison Operation Composition Variation
Origine Point de vueDirection Carrefour Route,ParcoursChamp
Afflux Effectif Ajoût PressionPoids Densite
Ecart Séparation Discontinuité DéplacementIntégration Distance

 



◆ Le choix des sources module la continuité


« Comment cela affectera-t-il la septième génération ? » Culture iroquoise

 

Mode de composition de l'existence réelle
Composition des compositions-existence

 

"L’être est fait d’entités qui sont toujours des événements, de substances qui sont toujours des relations, d’identités qui sont aussi des différences. L’être est constitué de formes actuelles engendrées par le passé et dirigées vers les possibilités de l’avenir."

 

La source, une fois née, chemine continûment pas à pas

 

Chaque réel construit sa propre temporalité, synthèse composition de ses composantes.
La temporalité décrit comment le réel étudié modifie la géométrie du temps et ne se résume pas à un simple calendrier d'indices : la temporalité d'un réel décrit la constitution d'un rythme temporel par lequel le réel global est modulé par son déploiement.

 

La temporalité s’appuie sur des sources, choisit des ressources équivalentes, montre les croisées de chemins, inscrit des continuités, s’étage en modularités.

 

Termes voisins, proches : historicité, régime d'historicité

 

La fin des modularité est arrêt de l'histoire ou effondrement ?

 

Unicite PluraliteLiaison OperationCompositionTemporalite
Instant Moment Déroulement Durée Occurrence Source
Evénement Souvenir Mémorisation Réserve Stade Ressource
Existence EquivalenceDifférence Intense Occurrence Carrefour
Succession Choix Avant/Après Etape Marche Continuite
Partie, pièce ConstituantOrgane SymbiosePlan, générationModularite

 

Tempo-ralisation
La diégèse, spatialisation et temporalisation mêlées.

 

Changement et conceptualisation
La temporalité signifie qu'un réel construit un mode particulier de changement qui n'est pas un schéma totalement explicatif puisqu'il est tout autant construit que les autres composantes du tableau. Un réel n'est pas une totalité hors du temps, même si sa déconstruction dimensionnelle semble parfois à tort le réduire à un jeu de concepts reliés.

 

Causalité composée
La temporalité permet de mieux sortir de la causalité linéaire puisque les 25 composantes réelles, ayant leurs dynamiques propres quoique interreliées, provoquent une complexité toujours changeante en ce qui concerne le réel étudié. On prendra comme image les interférences, les résonnances.

 



◆ L'intensité (Accumulation) des différences (Différenciation) au sein d'équivalences (Association) provoque l'existence (Circulation) de nouvelles virtualités (Articulation).


N'adhère fortement au présent que celui qui aperçoit le devenir, c'est-à-dire le virtuel et le possible. Henri Lefebvre, La somme et le reste

 

La virtualité est intensité d'à-être.
De la virtualité à l’existence : comment la virtualité d'un réel s’inscrit dans son existant ?
Les réels circulent, s'associent, se différencient et s'accumulent jusqu'à leur composition.

 

La virtualité, monde en puissance d'être, est inscription présente de la pluralité d'un réel. La virtualité d'un réel est totalement inscrite dans son existant.
La virtualité est un présent mouvant, non une absence
La virtualité est une relation plurielle, non une simple évidence unifiée
La virtualité est une altérité, non une universalité
La virtualité est une sédimentation actuelle, non une historicité passée ou future. La virtualité est une liberté déterminée, non une potentialité toute puissante.

 

Notez bien le sens vertical de la composition des virtualités.

 

Présent mouvantRelation pluriellealtéritésédimentation actuelleliberté déterminéeVirtualité

 

Termes voisins : à-être, sêtre (=sera+ être !), potentialité, advenir, possibilité, affordance

 

wikipedia:Affordance...
Pour Gibson, l'affordance est l'ensemble de toutes les possibilités d'action d'un environnement. Celles-ci sont objectives, mais doivent toujours être mises en relation avec l'acteur qui peut les utiliser. Par exemple un escalier n'a pas l'affordance d'être escaladé du point de vue d'un nourrisson. L'affordance des objets ne dépend pas des besoins de l'utilisateur ni de son action de perception, celle-ci est suggérée par l'objet lui-même, elle est une partie constitutive de ce dernier. Cependant chez Gibson les affordances ne sont pas des propriétés à part entière de l'objet mais plutôt des combinaisons invariantes de variables qui dépendraient du contexte de l'action.



◆ La matière circule par la pratique d’Entités qui s’interfacent comme source du réel


La circulation est le mode d'unicité de la virtualité d'un réel.
La circulation est la composante unicité de la virtualité

 

Non-existence -> existence : invention, création, découverte, naissance, achat
Non-existence <- existence : mort, destruction, usure, dégradation, vente



◆ La présentation produit des suppléances variables, ressources du réel


Tout réel est composition de présentations, produits, suppléances, variations, ressources.

 

L'association est le mode de pluralité-équivalence des virtualités d'un réel

 

Existence de présentationsEnsemble de produits équivalentsLiens de suppléancesRassemble des variationsCompose des ressources



◆ La valeur est une capacité de complémentarité qui crée des champs de singularités croisées


La mise en différence du réel global par le réel est un indépassable, au même titre que la pesanteur naît du haut-bas, et inversement.



◆ La répartition travaille la multiplicité dont la densité mène à la continuité du réel


Composition des opération de la virtualité
Tout réel est composition de répartition, travail, multiplicité, densité, continuité

 

L'inégalité n'est-elle qu'une répartition ? La vie, comme accumulation de fatigue ? Être ou avoir ? Limite d’être, Être, limites d’être, être-limite ?
Accumulation des accumulations ou cumul des cumuls ?
Vous avez tous entendu parler de l'accumulation capitaliste : les richesses s'accumulent
Vous avez aussi entendu parler du cumul des handicaps : les handicaps s'accumulent sur les mêmes (sic), pas de chance !.
C'est le même schéma explicatif, mais symétriquement appliqué Encore un bon exemple du moteur à deux temps bien connu riche-pauvre, bien-mal, droit-devoir Une seule solution : fuyez et décomposez
Mieux vaut être riche et bien portant que....
Les mots à la mode, comme accumulation capitaliste, ont le tort d'empêcher toute réflexion. Un autre du même acabit : le bouc émissaire....Quand un mot voit son utilisation parasitée par un effet de certitude, la solution est de poser comme réel l'ensemble : le mot et celui qui le dit.....

 

Accumulation/épuisement est mode d'agrégation des virtualités d'un réel.
Termes voisins : Accumulation, épuisement, addition, cumul, perte, division

 

L'Accumulation décrit comment l'ensemble de ses modes d'agrégation sont reliés les uns aux autres. Tous les phénomènes réels sont susceptibles d'accumulation et pas seulement les phénomènes économiques.
L'inégalité n'est-elle qu'une répartition ? La vie, comme accumulation de fatigue ? Être ou avoir ?

 

Piste 🛠 : Une accumulation sans sédimentation n'est-elle pas une cueillette, une rapine, un pillage, ou une rapine coloniale/impérialiste ?



◆ L' utilisation d'instruments soude les distances en totalité modulaire réelle


 

L’articulation est existence d’utilisations
L’articulation est ensemble d’instrumentalités équivalents
L’articulation est Liaisons de totalités.
L’articulation rassemble des distances
L’articulation compose des modularités.

 

L'articulation réelle est un déterminisme situé, créateur de degré de liberté

 

 

Leave a reply
Your name (required):

Your comment (required):


♦︎ Page last modified on 2021-12-06 - 11:30 by FidelioEspoir with pmwiki-2.2.144
📩Travail -> mailto:toposcopie [snail] gmail [period] com?subject=Toposcopie Methode [period] Reel de recherche mis à disposition selon