<< Methode.Reel

 

 

 



◆ Réel


Réalité : Methode Reel
Réel : Existence ⊕ Virtualité

Toute réalité est constitué de Réels hétérogènes.
Chaque réel est un réseau de réels d'Existences
Chaque réel est un réseau dynamique de Virtualités
Dans une réalité, tout réel est un processus de création-maturation structuré par 5 Dimensions qui se composent selon existence et virtualité
Existence : comment la virtualité d'un réel s’inscrit dans son existant ? : La Matérialité acte dans des situations localisées successives.
Virtualité : comment l’existence s’inscrit dans sa virtualité ? L'intensité des différences au sein d'équivalences crée de nouvelles virtualités.

Reel

 

Un réel se définit sur la réalité, ensemble de tous les réels. Il n’y a pas de réel défini en soi.
Aucun réel n'est ni premier, ni ultime. Il n'y a pas de réel départ privilégié : La réalité est un réseau.

 

Parts d'une Réalité, les Réels existent, se ressemblent, se différencient, s’agrègent et se composent
Les réels d'une réalité se différencient selon cinq Dimensions qui les constituent
Chaque réel est un noeud dimensionnel

 

Chaque réel est la rencontre d'une Existence et d'une Virtualité.
Existence et virtualité d’un réel se composent dimension par dimension, pour former les 25 Composantes réelles, réunies en cartes, les toposcopies du réel.

 

Les Facettes décrivent l'ensemble des Virtualités d'un réel
Les Semaisons composent avec le réel en l'éloignant de ses Facettes

 

 

Tout réel, point de départ de la description, est une re-présentation réelle d’une partie de la réalité, une toposcopie Réel
Unicité

Existence
L'Unicité pose le réel en formes d’existence : présence ou absence d'élément du réel

Pluralité

Equivalence
La Pluralité fonde des modes d’équivalence entre réels, ensemble de réels équivalents

Liaison

Différence
Tout réel crée des liens différences entre réels

Opération

Coalescence
Cumul de réels équivalents, Intensité
Rapports
.

Composition

Occurrence , Limites
Tout réel est composé dimension par dimension, de réels composants, Seuil de structuration génétique de tout réel.

  

Unicité
Existence

Un réel est un élément existant, modes de présence/aSBence

Un réel n'est pas isolé dans la réalité

  

Pluralité
Equivalence

Un réel est un ensemble de réels équivalents, modes d'équivalence, (ensemble-OU)
  

Liaison
Différence

Un réel est un ensemble de liens de différence réelle , mode de liaison
  

Opération
Coalescence

Un réel forme des opérations, des mode d'intensité, qui construisent des réels apparentés
  

Composition
Occurrence

Un réel est une composition dimension par dimension de réels formant réseau de Boucles
Réel

 

 

Elément

Réel
 

Voisinage

Propriété
 

Cohésivité

Qualité
 

Nombre

Quantité
 

Valence

Seuil
(Non défini)

 

Tout réel lie, diversifie la réalité en granules.
Un réel ne peut se séparer des granules qu'il lie, diversifie.

 

Tout réel agrège des lieux.
Un réel rassemble les espaces en lieux de réalisation

 

Tout réel compose des moments d'existence.
Tout réel se crée des moments d'existence, de visibilité, d'oSBervation.

 

Un réel est inséparable de la réalité qui le contient.
Il est indissociable des réels qui se composent avec lui pour le rendre visible dans une observation située et datée.

 

Définir, étudier un réel, c'est ne pas être dupe des limites que ce même réel pose à sa/ses définitions.

 

Déchets, inocuité, ressources inépuisables, gratuit/sans lien, hors coût, non présent, non radioactif dans 10 000 ans....
Tout réel a une ou plusieurs définitions stratégiques que ses protagonistes tendent à mettre hors champ, pour que les avantages induits ne soient pas remis en cause.

 

Mais comment définir un réel sans en fixer une frontière supposée intangible ?
En refusant toute vérité intangible !
L'étude des composantes et de leurs liens mutuels permet de repérer des positions contraires.
Mais il faut encore insérer le réel dans la Réalité globale et ses définitions négatives principales.



◆ Existence, comment la virtualité d'un réel s’inscrit dans son existant ?


  

Matérialité

La matière se présente comme lien répartie par/pour son utilisation
  

Activité

La Pratique produit une capacité agrégée en travaux instrumentalisés
  

Focalité

L'entité est une suppléance dans une complémentarité multiple au sein de la totalité réelle
  

Spatialité

Les interfaces variées densifient le champ par leurs distances
  

Temporalité

Le choix des sources module la continuité
Existence

 

Dans l'Existence, la Matérialité produit (activité) des situations (focalité) localisées (spatialité) successives (temporalité).

 

L'existence construit un état du réel, non un concret seulement matériel
L'existence construit un acte-résultat, non une évidence
L'existence construit un point de vue, non une universalité
L'existence construit une mise en place, non un ici-déjà-là observable.
L'existence construit une nécessité d'être (qui est) résolue, un cumul d'être, non une fixité



◆ Virtualité, comment l’existence s’inscrit dans sa virtualité ?


N'adhère fortement au présent que celui qui aperçoit le devenir, c'est-à-dire le virtuel et le possible. La somme et le reste

 

  

Circulation

La matière circule par la pratique d’Entités qui s’interfacent comme source du réel
  

Association

La présentation produit des suppléances variables, ressources du réel
  

Différenciation

La lien est une capacité de complémentarité qui crée des champs de singularités croisées
  

Accumulation

La répartition travaille la multiplicité dont la densité mène à la continuité du réel
  

Articulation

L' utilisation d'instruments soude les distances en totalité modulaire réelle
Virtualité

 

Par virtualité, L'intensité (Accumulation) des différences (Différenciation) au sein d'équivalences (Association) provoque l'existence (Circulation) de nouvelles virtualités (Articulation)

 

L'intensité des différences au sein des équivalences provoque l'existence de nouvelles articulations
La virtualité, monde en puissance d'être, est inscription présente de la pluralité d'un réel. La virtualité d'un réel est totalement inscrite dans son existant.
La virtualité est un présent mouvant, non une absence
La virtualité est une relation plurielle, non une simple évidence unifiée
La virtualité est une altérité, non une universalité
La virtualité est une sédimentation actuelle, non une historicité passée ou future. La virtualité est une liberté déterminée, non une potentialité toute puissante.

 


♦︎ Page last modified on 2022-07-27 - 13:16 by FidelioEspoir with pmwiki-2.3.8 - 📩 Vos commentaires. Merci -> mailto:toposcopie [snail] gmail [period] com?subject=https://www [period] toposcopie [period] fr/Methode [period] Reel - Travail de recherche mis à disposition selon