* Facette

<< Methode.Facette
Troisième description du réel comme achèvement limite de son existence et de sa virtualité

 

"Le présent est gros de l'avenir: le futur se pourrait lire dans le passé"
"Les choses existent autant que possible" Leibniz


“Rien n'est plus imminent que l'impossible” Victor Hugo, Les misérables (1862)

 

L’existence est intensités d’être
La virtualité est intensités d'à-être

 

Le présent, l’actuel est totalement étranger à l’immédiateté, l’instantanéité. Un réel ne s'épuise pas dans le constat actuel de ce qu'il est. Son présent recèle ce qu'il peut advenir : la virtualité d'un réel est totalement inscrite dans son existant.
Soulignons : l'existant est déterminé par son "il a existé", son passé ; mais son "à être" est déterminé totalement par son actuel où se lient existence et virtualité. Poser mécaniquement l'être comme finitude affirmée par son passé méconnaît la tension d'être. Le présent "déborde" le passé par virtualité. Mais, liée à l'existence, la virtualité d'un réel ne signifie pas sa toute-puissance...infantile.

 

 

Réalité : Methode Reel
Chaque réseau réel peut imploser : lorsque la dynamique des compositions n'est plus possible, le réel évolue vers ses facettes terminales.

Géographie, topologie des réalisations du réel.
Les facettes d'un réel décrivent les particularités et les extrêmes du paysage formé par l'ensemble de toutes les virtualités qui peuvent y mener.

 

L'existenciel est écartelé par les bords, nonExistence et nonVirtualité, qui inclinent vers sa disparition.
Les gravités dimensionnelles définissent les facettes du réel par le trajet vers un non-réel invariable où la réalité est dichotomisée.
Les facettes sont le lieu de la destruction du réel

 

Dans chaque réel, les virtualités-facettes agissent comme des ornières de non-virtualités encerclées (boucle).

Facette

NB En physique, l'espace des facettes phases (ou espace d'états) est un espace abstrait dont les coordonnées sont les variables dynamiques du système étudié.

 

Facette, Négation d'être
Déstructuration dimensionnelle.
Facette
Unicité

Existence
L'Unicité pose le réel en formes d’existence : présence ou absence d'élément du réel

Pluralité

Equivalence
La Pluralité fonde des modes d’équivalence entre réels, ensemble de réels équivalents

Liaison

Différence
Tout réel crée des liens différences entre réels

Opération

Coalescence
Cumul de réels équivalents, Intensité
Rapports
.

Composition

Occurrence , Limites
Tout réel est composé dimension par dimension, de réels composants, Seuil de structuration génétique de tout réel.

  

Unicité
Existence

NonExistence

Négation d'Existence
L'existence est bordée virtuellement par l'ensemble des non existences
Détruire l'autre rejeté pour ne pas être exclus

  

Pluralité
Equivalence

NonVirtualite

Négation d'Equivalence
La virtualité est bordée de négation d'être.
Refuge dans l'irréalité imaginaire (fake!)

  

Liaison
Différence

Différend

Négation des liens symétriques de la différence.
Le différend est un lien asymétrique
Rêve du despote salvateur

  

Opération
Coalescence

Pente

Négation des limites opératoires
L'écrasement quotidien

  

Composition
Occurrence

Coupure

Négation des compositions occurrentes
La croyance en une certitude à venir

Facette

 

La nonExistence n'est pas une négation/contradiction d'existence (le terme NonExistence attend un meilleur vocable)

L'absence est une forme d'existence
L'existence est bordée virtuellement par l'ensemble des non existences qui la tissent jusque dans sa constitution existencielle.
Image du néant à laquelle sont soumises des entités contraintes à leur exclusion

Facette
NonExistence NonVirtualité Différend Pente Coupure Facette
  

NonExistence

NonExistence
Décomposition matérielle
  

NonVirtualité

NonVirtualité
Mono-Existence
  

Différend

Différend
Lien conflit

Le lien différence devient opposition

  

Pente

PenteVers le néant

Ne pas privilégier un sens, sans réfléchir au bien fondé d'un tel choix

  

Coupure

Coupure Stase
(Non défini)
Unicité

Existence
L'Unicité pose le réel en formes d’existence : présence ou absence d'élément du réel

Pluralité

Equivalence
La Pluralité fonde des modes d’équivalence entre réels, ensemble de réels équivalents

Liaison

Différence
Tout réel crée des liens différences entre réels

Opération

Coalescence
Cumul de réels équivalents, Intensité
Rapports
.

Composition

Occurrence , Limites
Tout réel est composé dimension par dimension, de réels composants, Seuil de structuration génétique de tout réel.

 

Inexistence

Inexistence
Matérialités disjointes
 

Indistinction

Indistinction
Diversité non perçue
 

Etrangeté

Etrangeté
Présentation non isomorphe
 

Carence

Carence
Non-cumul opératoire
 

Passévité

Passévité
Réserve à l'identique

Refus de composition nouvelle au profit d'un éternel lié au passé.

NonExistence
 

Inertie

Inertie
Statu quo, acquis
 

Croyance

Croyance
Le signal porte à l'évidence

La certitude effective devient croyance en évidence
La présentation s'effondre devant la représentation entitaire

 

Enchaînement

Enchaînement
Transitivité totale

Une capacité unique. Les liens réels deviennent chaînes : Le sens devient ordres linéarisés, asymétriques, totalement transitifs

 

Paroxysme

Paroxysme
Pratique sans limite

Pratique sans limite

 

Nécessité

Nécessité
Causalité mécanique
NonVirtualité
 

Polarisation

Polarisation
Mono-entité
 

Conformité

Conformité
Identité
 

Centralité

Centralité
Centripète, centrifuge
 

Domination

Domination
Asymétrie

Jeu à somme nulle

 

Absolu

Absolu
Centralité entitaire

Déification entitaire

Différend
 

Fermeture

Fermeture
Frontière
 

Retrait

Retrait
Capture, étroitesse

L'interface frontière définit une appartenance défensive, involutive, regression vers l'interne. 
L'équivalence se réduit au pléonasme identitaire. De moins en moins de pluralité mène à une activité moins riche 
Le réel rejette l'altérité dans une indistinction d'inéquivalences qui l'enferme en Réserve dans la tautologie réelle d'une appartenance exclusive
cf Invagination

 

Ornière

Ornière
Direction centripète

Pesanteur direction. Le réel est de moins apte à porter les différences qu'il induit. Moins de sens, mono direction, pseudo cohérence

 

Erosion

Erosion
Amas
 

Terme

Terme
Frontière

L'espace meurt. De moins en moins d'espaces support de composition

Pente
 

Instant

Instant
Immédiateté

L'existence dure, puis n'est plus que folle persistance de l'instant présent. L'habitude d'être.

 

Répétitivité

Répétitivité
Reproduction
 

Antériorité

Antériorité
Déterminisme non aléatoire

Pas d'option, de degré de liberté

 

Hérédité

Hérédité
Réserve inexistante
 

Infertilité

Infertilité
Non régénération

Le temps meurt

Coupure
Destruction Rejet Contrainte Démesure Sclérose DéRéalisation
  

Destruction

DestructionDésintégration vers un réel sous-jacent

Le réel (se) détruit pour survivre dans une polarisation immobilisée par l'inexistence

  

Rejet

Rejet' Inviolabilité défensive

Le rejet croit à une conformité inlassablement répétée d'une dichotomie évacuant l'étrangeté
Rejet de la non équivalence dans une indistinction négative

  

Contrainte

Contrainte' Tension, transitivité asymétrique

Prévalence d'une équivalence fondée sur la centralité

  

Démesure

Démesure' Non limite, Frottement, Fièvre

L'asymptote de l'irréparable
L'intensité du réel le mène à exploser ses limites dans les excès.

  

Sclérose

Sclérose'

Fixité
La virtualité inéluctable
La Sclérose masque un désert infertile sous la nécessité d'un passé déifié
Passé et futur ne détermine plus un présent

DéRéalisation

 



◆ RéelVide Methode.ReelVide




◆ BoucleVide Methode.BoucleVide


 

 

 

 

 

 

 

 


♦︎ Page last modified on 2022-07-27 - 13:17 by FidelioEspoir with pmwiki-2.3.8 - 📩 Vos commentaires. Merci -> mailto:toposcopie [snail] gmail [period] com?subject=https://www [period] toposcopie [period] fr/Methode [period] Facette - Travail de recherche mis à disposition selon