Concepts de Toposcopie RéalitéRéelDimensionFacetteComposanteRéel
UnicitéPluralitéLiaisonOpérationCompositionExistence
MatièrePrésentationValeurRépartitionUtilisationMatérialité
PratiqueProduitCapacitéTravailInstrumentalitéActivité
EntitéSuppléanceComplémentaritéMultiplicitéTotalitéFocalité
InterfaceVariationSingularitéDensitéDistanceSpatialité
SourceRessourceCarrefourContinuitéModulariteTemporalité
CirculationAssociationDifférenciationAccumulationArticulationVirtualité
DestructionExclusionSoumissionCarencePassévitéNonExistence
MonolithismeRetranchementContrainteConcentrationInertieNonVirtualité
PolarisationCloisonnementEnchaînementDémesureScléroseDivergence
ExistantGroupementConflitLimiteSeuilNiveau
EffectivitéAppartenanceSensSédimentationRétroactionBoucle

 

* Dimension

👇

Décrire

Matérialités Sciences,
le regard épistémique
Technicités,
Mise en oeuvre, le savoir faire
Economicité,
Science des répartitions
Vivance
Bio-Espèces, Nature
Vie pratique Culture, Arts Coordinations, Apprentissages, métiers Travail, Production socialisée Développement
Personne Famille, Clan, Parentalité, Amitiés Organisations conflictuelles Collectivités Générations sexuelles
Foyer Heimat, Proches Voisinage Voyage, transport Ville, urbanisme Contrée, Pays
les Maintenants
quotidienneté,
instants, Naissance,
les Contemporains
Générations,Périodes,Ages
les Précédents/Suivants
Avant/Après
Stades, déroulement
les Mémoires
Maturité Expérience Biographie
les Fins
Désorganisation entropique, Usure, Maladie, Mort
Univers Marche Etre humain Terre Vie
Individualités Cultures Politiques Economies Changements
- -
Question

Les faits, les objets Quoi ? Autres aspects ? Quelles valeurs et différences ? Avec qui ? pour qui ? Avec quoi ? Pour quoi ?
Les actes et les actions Que faire ? Quels effets ? Est-ce faisable ? Comment ? Tâches Pour quoi faire d’autres ?
Les personnes, individus, agents Qui ? Qui d’autre ? Avec et contre qui ? Foules, combien ? Et tous les autres
Les lieux Où ? Ici ? Là ? Par où ? Par Ici ? Par là ! Où encore ? Pour y parvenir ?
Les temps Quand ? Demain ? Hier ? Après ça et avant ceci ? Pendant combien de temps ? Quelles étapes ?
Questions Concretes Autres possibles, options, changements Proximités, homogénéités conflits hétérogénéités Acquis, mémoires, positions »Effets sur » influences
-
Concept

Unicité Elément Existence Ab/Présence Occurrence Vergence duale
Pluralité Ensemble Equivalence Appartenance Effectif Proximité
Liaison Relation Différence Sens, conflit Ecart Transition
Opération Opération Intense Rapport Cumul Seuil
Composition Morphisme Réseau Niveau Limite Structure
Existence Objet Propriété Lien Nombre Fonction
Virtualité Echange Qualité coût Conflit Intensité Changement
Divergence Dichotomie Exclusion Pouvoir Excès Fixité
Apport Observé Propriété Organisation Observation Causalité
Boucle Renforcement Identité Conduite ± Mémoire Projet
Convergence Statu quo Imitation Contradiction Quantité Ré/Assemblage
- - -

 

15 avril 2020 à 17h09 par FidelioEspoir dans Réalité (0 commentaires)

Cette figure regroupe cinq anneaux borroméens seulement séparables si un seul d’entre eux est détruit



◆ La structure de tout réel


DimensionLa structure de tout réel


ExistencesEquivalencesDifférencesIntensesOccurrencesRéalité


UnicitéPluralité =LiaisonOpérationCompositionDimension

 

NB Ces deux découpages ne sont pas équivalents, le premier est partiel, le second est "génétiquement fractal (!!pffff!)".

 

Unicité ∄ ⟷ ∃Pluralité {≠} ⟷ {=}Liaison ⟵ ≠ ⟶ Opération [ ∑ < - > ∑ ]Composition 1/© ⟷ ©Virtualité

 

Les dimensions sont constitutives de tous les réels d'une réalité
Les dimensions sont un découpage représentatif d'une réalité dimensionnée. Chaque dimension est voisine des quatre autres.
Unicité et composition sont notamment proches dans leur définition existentielle de l’être...

 

NB Dire "telle dimension est existante" signifie une occurrence réelle de cette dimension.
NB Dire "telle dimension est possible" signifie qu'une occurrence réelle de cette dimension est possible.

 

La combinatoire obtenue par les décompositions dimensionnelles successives permettent d’atteindre un niveau de désignation, de description formelle suffisant pour les complexités réelles actuellement envisageables.
Le nombre de dimensions, 5, n'est pas intangible. Mais le principe du rasoir d'Ockham en fait pour l’instant, une limite empirique. Aucune description effectuée par la Toposcopie ne semble nécessiter, jusqu’à présent, une sixième dimension.

 

Les dimensions sont un processus de création-maturation du réel. Elles ne témoignent d'aucune finalité et présentent le réel comme existence de poussées auto-dirigées ( comme une fusée), mouvantes ( sans équilibre prédéterminé), qui résultent d'une multitude de réseaux causaux sans cohérence nécessaire, sinon celles des compositions successives.

 

Un changement réel est changement du réseau de ses composantes.
Un changement réel inclut, une composition dont l’observation se compose à la présentation.
Un changement réel est une composition dont le niveau de décomposition n’est pas nécessairement celui de sa présentation.

 

Les dimensions définissent les équivalents de tout réel
Les dimensions différencient les réels
Les dimensions se cumulent mutuellement

 

Les dimensions se décomposent mutuellement
Chaque niveau forme la sémantique et la syntaxe des niveaux voisins.



◆ Les dimensions créent des seuils dimensionnels d'existence.


Les seuils dimensionnels :
u > u+p > u+p+l > u+p+l+o > u+p+l+o+c

ExistenceSi unicité est existante, ...Si pluralité est existante, ...Si Lien est existant, ...Si opération est existante, ...Si composition est existante, ...
Virtualité... alors pluralité est virtualité possible.... alors diversité est virtualité possible.... alors opération est virtualité possible.... alors composition est virtualité possible.... alors unicité est virtualité possible.
NiveauL'unicité est une virtualité de la compositionLa pluralité est une virtualité de l'unicitéLe lien est une virtualité de la pluralitéL'opération est une virtualité du lienLa composition est une virtualité de l'opération
BoucleUne unicité est
une composition sous-jacente.
Une pluralité existe ou non :
elle est aussi unicité
Un lien pose une différence
qui repose au minimum sur deux pluralités
Une opération différencie
les éléments réels
Une composition est
une agrégation "extérieure".


◆ Les dimensions sont un processus de création-maturation du réel.


Les divergences dimensionnelles indiquent le processus inverse, où le réel observé se réduit finalement à sa seule existence ultime.

 

UnicitéSeul un élément prétend rendre compte du réel
Pluralité Seul un ensemble, une propriété "intrinsèque" prétend rendre compte du réel
Liaison  Seule une relation, un conflit, une contradiction prétend rendre compte du réel
Opération   Seule une opération, une force prétend rendre compte du réel
Composition    Seul un morphisme, "le" système, une structure finale, prétend rendre compte du réel
BoucleLa réalité se limite à tel réel Tel réel est la réalitéTel réel est le réelTel réel est l'unique réel Tel réel est seule différenceTel réel est histoireTel réel est la source
Composition    L'hyper-complexité
Operation   L'hyper-quantité intensive
Liaison  L'hyper-rupture de différence
Pluralite L'hyper-identitaire
UniciteL'hyper-survie


◆ Si le réel est perçu par ses virtualités, les divergences limitent le nombre/niveau de composition


(sans que ces différences soient nécessairement gages d'une échelle de valeur unique).

⟵ D DivergenceD ⟶
UnicitéL'unicité appelle la composition
Perte d'autonomie
C ⟵ U ⟶ PL'unicité appelle l'équivalence
Gain d'éventualités
PluralitéL'équivalence oblige à l'unicité
Perte des options
U ⟵ P ⟶ LLa pluralité oblige à la différenciation conflictuelle
Gains des conflits d'option
LiaisonLes liens mènent aux cohésions ensemblistes
Perte de lien
P ⟵ L ⟶ O Les liens s'agrègent en puissance
Gain de cumul sélectif
OpérationLe cumul condamne à la division
Pertes d'alliances conflictuelles
L ⟵ O ⟶ CL'opération cristallise l'émergence
La diversité s'épuise en conflits quantitatifs // dont l'issue incertaine réside dans un gain d'émergence
CompositionL'émergence dégénère en cumul
Perte de complexité natives
Refuge dans le cumul
O ⟵ C ⟶ U ]La composition est création
Gain asymptotique de structure

 



◆ Isomorphie dimensionnelle


Une structure dimensionnelle devient prépondérance

Isomorphie dimensionnellePrépondérance dimensionnellemoâ
Unicitéle pléonasmetout est le même"je suis donc je suis"
Pluralitéle dichotomiquetout est haut/bas, male/femelle, droite/gauche, gain/perteje suis moi, tu n'existe pas
Liaisonle renversementtout être est non être,
la dialectique poum-poum du piston bicylindre,
le simplissime droit-z-et-devoirs
le gauchiste 68 devenu bobo propriétaire foncier
le bien est mal, le désir est roi
je suis le meilleur, t'es un looser
Opérationle cumulla richesse est récompense, le malheur est une juste punition"Moi, je suis riche, pauvre type !"
Compositionle bouclagele progrès est source d'avenir"je suis donc je serai", t'es vieux

 

Exemple summum ! :
"Je suis moi, le meilleur à qui tout est dû éternellement"
"Mon choix est mon choix, donc je suis L' entité autonome, qui a toujours raison, toujours heureuse puisque Ma vie affective Me récompense"
"Il est pauvre, il l'a cherché, tant pis pour lui, faut les exclure, sale race !"

 

 



◆  Commentaires


Leave a reply
Votre nom:

Votre commentaire (lu, l'apport sera intégré au texte. Toute malveillance sera systématiquement effacée sans préavis):


Enter value: Captcha

 

 

♦︎ Page last modified on 15 juillet 2020 à 11h29 by FidelioEspoir with pmwiki-2.2.130
📩Travail -> mailto:toposcopie [snail] gmail [period] com?subject=Toposcopie Methode [period] Dimension de recherche mis à disposition selon