Concepts de Toposcopie RéalitéRéelDimensionFacetteComposanteRéel
UnicitéPluralitéLiaisonOpérationCompositionExistence
MatièrePrésentationValeurRépartitionUtilisationMatérialité
PratiqueProduitCapacitéTravailInstrumentalitéActivité
EntitéSuppléanceComplémentaritéMultiplicitéTotalitéFocalité
InterfaceVariationSingularitéDensitéDistanceSpatialité
SourceRessourceCarrefourContinuitéModulariteTemporalité
CirculationAssociationDifférenciationAccumulationArticulationVirtualité
DestructionExclusionSoumissionCarencePassévitéNonExistence
MonolithismeRetranchementContrainteConcentrationInertieNonVirtualité
PolarisationCloisonnementEnchaînementDémesureScléroseDivergence
ExistantGroupementConflitLimiteSeuilNiveau
EffectivitéAppartenanceSensSédimentationRétroactionBoucle

 

* Dédicace

👇

Décrire

Matérialités Sciences,
le regard épistémique
Technicités,
Mise en oeuvre, le savoir faire
Economicité,
Science des répartitions
Vivance
Bio-Espèces, Nature
Vie pratique Culture, Arts Coordinations, Apprentissages, métiers Travail, Production socialisée Développement
Personne Famille, Clan, Parentalité, Amitiés Organisations conflictuelles Collectivités Générations sexuelles
Foyer Heimat, Proches Voisinage Voyage, transport Ville, urbanisme Contrée, Pays
les Maintenants
quotidienneté,
instants, Naissance,
les Contemporains
Générations,Périodes,Ages
les Précédents/Suivants
Avant/Après
Stades, déroulement
les Mémoires
Maturité Expérience Biographie
les Fins
Désorganisation entropique, Usure, Maladie, Mort
Univers Marche Etre humain Terre Vie
Individualités Cultures Politiques Economies Changements
- -
Question

Les faits, les objets Quoi ? Autres aspects ? Quelles valeurs et différences ? Avec qui ? pour qui ? Avec quoi ? Pour quoi ?
Les actes et les actions Que faire ? Quels effets ? Est-ce faisable ? Comment ? Tâches Pour quoi faire d’autres ?
Les personnes, individus, agents Qui ? Qui d’autre ? Avec et contre qui ? Foules, combien ? Et tous les autres
Les lieux Où ? Ici ? Là ? Par où ? Par Ici ? Par là ! Où encore ? Pour y parvenir ?
Les temps Quand ? Demain ? Hier ? Après ça et avant ceci ? Pendant combien de temps ? Quelles étapes ?
Questions Concretes Autres possibles, options, changements Proximités, homogénéités conflits hétérogénéités Acquis, mémoires, positions »Effets sur » influences
-
Concept

Unicité Elément Existence Ab/Présence Occurrence Vergence duale
Pluralité Ensemble Equivalence Appartenance Effectif Proximité
Liaison Relation Différence Sens, conflit Ecart Transition
Opération Opération Intense Rapport Cumul Seuil
Composition Morphisme Réseau Niveau Limite Structure
Existence Objet Propriété Lien Nombre Fonction
Virtualité Echange Qualité coût Conflit Intensité Changement
Divergence Dichotomie Exclusion Pouvoir Excès Fixité
Apport Observé Propriété Organisation Observation Causalité
Boucle Renforcement Identité Conduite ± Mémoire Projet
Convergence Statu quo Imitation Contradiction Quantité Ré/Assemblage
- - -

 

13 mars 2019 à 13h56 par FidelioEspoir dans Méthode (0 commentaires)

 

 

 


Méthode Toposcopie
Permettre à tous de décrire un réel
et définir les actions adaptées


Voir les concepts principaux et directement dans le menu 👇

 


Dédicace
'Pour mes enfants, Clémence et Irène.''
Remerciements à M. Bouet, à Robert, et à Shurick.
En mémoire d'Anne, et d'Alain
en fidélité à Cyrano
FidelioEspoir, migrant humain

 


Le contraire du Mal, c'est la pensée.1


Tout réel est un chemin déterminé vers la réalité.
Tout homme est un chemin déterminé vers la liberté.
Un jour nous serons humains.
Nous ne pourrons plus dire "Nous ne savions pas".

 


L'amour est un plaisir contre la mort
La haine est une douleur contre la vie

 


« Ne me donne pas de poisson, apprend moi plutôt à pêcher »

 


Il est urgent de donner à tous les moyens de penser plus facilement
Toposcopie est cet effort collectif qui regroupe les acquis culturels de tous.

 


La souffrance ne peut disparaître,
la misère doit disparaître.
il y aura toujours des malheureux.
mais il est possible qu'il n'y ait plus de misérables.2

 


Quel est le grand péril de la situation actuelle ?
L’ignorance ; l’ignorance plus encore que la misère... »,3

 


La haine est une défaite de l'imagination. 4


La vie est belle. 5

 


La connaissance des mots conduit à la connaissance des choses 6

 


Le mot et l'idée sont à la pensée ce que l'outil est à l'ouvrier.
Ils ne sont pas au service du penseur mais du réel qu'ils tentent de faire voir...
L'intellectuel est à la pensée ce que le capitaliste est à l'argent
Le discours est à la pensée ce que le catéchisme est à la foi.

 


Mal nommer un objet, c'est ajouter au malheur de ce monde 7

 


Chacun lutte férocement pour sa vie, sa pauvre vie désespérée et animale,
cette dernière mérite à ses yeux qu'on doive lui sacrifier la vie de tous les autres.
Cette mort morale, cette dérision de tout sens de la solidarité,
cet oubli de la dignité humaine, sont beaucoup plus tristes que la mort physique. 8

 


 

Un des motifs de l'art et de la pensée, c'est une certaine honte d'être un homme.
L'écrivain qui l'a dit, redit, le plus profondément, c'est Primo Levi. Il a su parler de cette honte d'être un homme, dans un livre extrêmement profond puisque c'est à son retour des camps d'extermination. Il dit : quand j'ai été libéré, ce qui dominait, c'était la honte d'être un homme. C'est une phrase à la fois très splendide, très belle, et puis ce n'est pas de l'abstrait. C'est très concret, la honte d'être un homme. Mais ça ne veut pas dire nous sommes tous des assassins. Ça ne veut pas dire nous sommes tous coupables. Il dit : ça ne veut pas dire que les bourreaux et les victimes sont les mêmes. On ne nous fera pas croire ça. La honte d'être un homme, ça ne veut pas dire : on est tous pareils, on est tous compromis, etc. Mais ça veut dire plusieurs choses. [...] ça veut dire à la fois : comment est-ce que des hommes ont pu faire ça ? DES hommes, c'est-à-dire d'autres que moi. Et deuxièmement, comment, moi, est-ce que j'ai quand même pactisé ? Je ne suis pas devenu un bourreau, mais j'ai quand même pactisé assez pour survivre. Et puis une certaine honte, précisément, d'avoir survécu à la place de certains amis qui n'ont pas survécu. Moi je crois qu'à la base de l'art, il y a cette idée, ce sentiment très vif, une certaine honte d'être un homme qui fait que l'art, ça consiste à libérer la vie que l'homme a emprisonnée. [...] Mais quand je parle de la honte d'être un homme, ce n'est pas seulement au sens grandiose de Primo Lévi. Chacun de nous, dans notre vie quotidienne, il y a des événements minuscules qui nous inspirent la honte d'être un homme. On assiste à une scène où quelqu'un est un peu trop vulgaire, on ne va pas faire une scène, on est gêné, on est gêné pour lui, on est gêné pour soi puisqu'on a l'air de le supporter. Et là aussi, on passe une espèce de compromis. Et si on protestait en disant « mais c'est ignoble ce que tu dis » ? On est piégé, on éprouve alors, ça ne se compare pas avec Auschwitz, mais même là, à ce niveau minuscule, il y a une petite honte d'être un homme.9

 

 

Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde se défasse. 10

 

 

 

 

1 Rony BRAUMAN, Eyal SIVAN Eloge de la désobéissance : à propos d'un spécialiste, Adolf Eichmann. Ed. Le Pommier, Paris, 1999

2 Victor HUGO - à l'Assemblée Nationale, le 09 juillet 1849

3 Victor HUGO Discours à l’Assemblée nationale (1848-1871), Séance du 11/11/1848

4 Graham GREENE, La Puissance et la Gloire

5 Roberto BENIGNI

6 PLATON

7 Albert CAMUS, Poésie 44, (Sur une philosophie de l'expression)
(NB "objet philosophique, réprésentation, réel...")

8 Luciana Nissim MOMIGLIANO, déportée

9 Gilles DELEUZE (entretien avec Claire Parnet)

10 Albert CAMUS, Discours du Prix Nobel 1957

« Limite Produit »

 

♦︎ Page last modified on 22 juillet 2020 à 11h52 by FidelioEspoir with pmwiki-2.2.130
📩Travail -> mailto:toposcopie [snail] gmail [period] com?subject=Toposcopie Methode [period] Dedicace de recherche mis à disposition selon