Concepts de Toposcopie Réalité Réel Dimension Composante Facette Réel
Unicité Pluralité = Liaison Opération CompositionExistence
Matière Présentation Valeur Répartition Utilisation Matérialité
Pratique Produit Capacité Travail Instrumentalité Activité
Entité Suppléance Complémentarité Multiplicité Totalité Focalité
Interface Variation Singularité Densité Distance Spatialité
Source Ressource Carrefour Continuité Modularite Temporalité
Circulation Association Différenciation Accumulation Articulation ↑⟵Virtualité
∄ ⟷ ∃ {≠} ⟷ {=} ⟵ ≠ ⟶ ∑ - ⟷ ∑ + 1/• ⟷ • Facette
Destruction Exclusion Soumission Carence Passévité NonExistence
Monolithisme Retranchement Contrainte Concentration Inertie NonVirtualité
Polarisation Cloisonnement Enchaînement Démesure Sclérose Divergence
Elément Reflet Conflit Terrain Chemin Apport
Effectivité Appartenance Pondération Sédimentation Rétroaction Boucle
Existence Equivalence Différence Intense Occurrence Convergence

 

* Composition

👇

Methode.Composition

Décrire

Matérialités Sciences,
le regard épistémique
Technicités,
Mise en oeuvre, le savoir faire
Economicité,
Science des répartitions
Vivance
Bio-Espèces, Nature
Vie pratique Culture, Arts Coordinations, Apprentissages, métiers Travail, Production socialisée Développement
Personne Famille, Clan, Parentalité, Amitiés Organisations conflictuelles Collectivités Générations sexuelles
Foyer Heimat, Proches Voisinage Voyage, transport Ville, urbanisme Contrée, Pays
les Maintenants
quotidienneté,
instants, Naissance,
les Contemporains
Générations,Périodes,Ages
les Précédents/Suivants
Avant/Après
Stades, déroulement
les Mémoires
Maturité Expérience Biographie
les Fins
Désorganisation entropique, Usure, Maladie, Mort
Univers Marche Etre humain Terre Vie
Individualités Cultures Politiques Economies Changements
- -
Question

Les faits, les objets Quoi ? Autres aspects ? Quelles valeurs et différences ? Avec qui ? pour qui ? Avec quoi ? Pour quoi ?
Les actes et les actions Que faire ? Quels effets ? Est-ce faisable ? Comment ? Tâches Pour quoi faire d’autres ?
Les personnes, individus, agents Qui ? Qui d’autre ? Avec et contre qui ? Foules, combien ? Et tous les autres
Les lieux Où ? Ici ? Là ? Par où ? Par Ici ? Par là ! Où encore ? Pour y parvenir ?
Les temps Quand ? Demain ? Hier ? Après ça et avant ceci ? Pendant combien de temps ? Quelles étapes ?
Questions Concretes Autres possibles, options, changements Proximités, homogénéités conflits hétérogénéités Acquis, mémoires, positions »Effets sur » influences
-
Concept

Unicité Elément Existence Ab/Présence Occurrence Vergence duale
Pluralité Ensemble Equivalence Appartenance Effectif Proximité
Liaison Relation Différence Sens, conflit Ecart Transition
Opération Opération Intense Rapport Cumul Seuil
Composition Morphisme Réseau Niveau Limite Structure
Existence Objet Propriété Lien Nombre Fonction
Virtualité Echange Qualité coût Conflit Intensité Changement
Divergence Dichotomie Exclusion Pouvoir Excès Fixité
Apport Observé Propriété Organisation Observation Causalité
Boucle Renforcement Identité Conduite ± Mémoire Projet
Convergence Statu quo Imitation Contradiction Quantité Ré/Assemblage
- - - -
Divergence

DivergenceE
Ø
Destruction Exclusion, Racisme Soumission Carence, Misère Passivité

DivergenceV
K
Autarcie Retranchement Contrainte, Terreur,Totalitarisme Concentration, Richesse Immobilisme, Religion, Certitude


PolarisationInexistence ∅Non AltéritéDichotomieAntinomieImmédiateté k

CloisonnementIndistinctionNon-identitéExclusionCompacitéRéclusion

Enchaînement[⟵Isolement auto-référentielAllégeance conformeClassification asymétriqueLinéarité centripète, CorruptionTotalitarismes, Totalité⟶]

DémesureDénuementInsignifianceUniformité a-contradictionExcèsConcentration, accumulation asymptotique

SclérosePassé intangible, fatalitéRéplication autarcique certaineCentralitéCumul RenfermementFinalité prédictive extrême
- -
Boucle

 

Rétroactioncapteur d'étatréactivitécritère de choixOscillationslatence, méta-réaction

SédimentationÂgeCohorteMilieuSol, Géo-Biologie, coucheTerreau vie/érosion
-

 

20 février 2020 à 08h56 par FidelioEspoir dans Dimension (0 commentaires)

 

La liberté est une composition de déterminismes.

 

DimensionUnicitéPluralité =LiaisonOpérationComposition ©

 

L’être existant (U) naît, se modifie (C) de l'intensité (A) d'une différence (D) trop forte pour son cadre identitaire (P).

 

Composition ©MorphismeChampRéseauNiveauStructure

Compositionr • r'r ∎ r'r . r' . r"r • r' = r"

 

Notation: Maj+Opt • ou option c ©

 

CompositionPerte de complexités natives. Refuge dans le cumulO ⟵ C ⟶ UGain asymptotique de structure
CompositionL'émergence dégénère en cumulO ↑ C ↓ ULa composition est création

 

 

Tout réel est composé de réels partiels composants.
Tout réel est composant.
La composition est réunion-assemblage de réels hétérogènes, par un mode de composition.
NB Composition ne veut pas dire synthèse de contraires

 

La composition est la dimension qui décrit la façon dont le réel interagit avec d'autres réels hétérogènes.
Tout réel a un mode de composition minimal ou non avec tout autre réel.
Il ne s'agit donc pas de dresser la liste des réels avec lesquels ce réel est composé mais de cerner comment, pourquoi, en quoi ce réel se compose à d'autres réels.
Ce mode de composition est actuel. Il ne concerne que le moment de la description.

 

Un même réel peut être composé de plusieurs façons.

Valence : Capacité d'un réel à pouvoir composer différents composants pour un même composé résultant.

 

La composition a un sens, une rétroaction R,R’ >>>> R’’

 

Les composition s'agrègent en complexité
Tout réel est une échelle, un réseau pondéré de réels partiels
Tout réel compose existence et virtualité : Composante (dedv) ou dd'
dimension-existence /dimension-virtualité

 

La composition ne mène pas nécessairement à une plus grande complexité. La composition est une dimension qui peut conduire à une décomposition réelle
La dé- la composition est une catastrophe transitoire.
Ne pas confondre décomposition réelle avec décomposition abstraite !

 

Tout réel est composition dimension par dimension de réels partiels, ses composantes .
La composition se fait dimension par dimension.
La composition souligne que la réalité est tissée par les changements de ses réels.

 

Les dimensions se composent en chaque réel.
Tout réel est compositions successives : Niveaux de composition
Chaque réel se (dé)compose en réels partiels. Cette (dé)composition n'est pas limitée a priori. Chaque dévissage successif se décrit par la carte dimensionnelle de ses composantes. Une toposcopie définit une suite récurrente descriptive.

 

Les compositions se décomposent.
Les compositions se recomposent.
La percolation est le passage, composition, d'un système d'un état (ou une phase) vers un état inférieur et moins performant (entropie) ou supérieur et plus performant (auto-organisation, néguentropie)

 

La réalité est création parce qu'elle repose sur la composition.

 

Le réel est advenir, liberté, jeux de déterminismes composables. La liberté surgit de la composition de plusieurs déterminismes.
Le (Les?) déterminisme n'est pas une force-VERS mais une force/poussée-DEPUIS, créatrice d'une structuration asymptotique du réel.
La causalité antérieure ne signifie pas une seule possibilité future.
Ne voir qu'un seul déterminisme oblige à nier la liberté.

 

Ne voir que deux déterminismes oblige à la dichotomie isomorphe à bien/mal, être/non-être, 1/0.

 

La recomposition est un réel. Une recomposition est la composition d'une ou plusieurs cartes toposcopies.

 

Tout réel est recomposable (le terme recomposition est utilisé pour ne pas confondre avec la dimension composition).
Une composante est un réel recomposable.

 

La recomposition d'un réel forme une marche réelle.
Toute recomposition définit une dynamique réelle
La recomposition des réels se fait composante par composante.

 

Tout réel est réseau de compositions, réseau pondéré de réels partiels
Le réel est multi/polyvalent (plusieurs chemins d'être.)

 

La composition d’un réel semble pouvoir mener à sa disparition, son changement, sa dilution....
Un réel n’est qu’un découpage d’une réalité
Une composition mécaniste est le degré zéro du réel.

 



◆ Observations diverses


 

CompositionR'➞ 𝓡 ➞ R"
𝓡(R')=R"
R•R' = R"
Composants • Composants = Composé

noté aussi 𝓡(R',R")
ou R' ➞ R
ou (R',R")
 (R',R"), (R",R'") ➞ (R',R'")Quantum 𝛂
R'+ 𝛂 ➞ 𝓡 ➞ R"
R' ➞ 𝓡+ 𝛂 ➞ R"
∑R.R' = ∑R . ∑R'
Texture, Ordre de composition'
non-commutativité
(R',R") ≠ (R",R')
Dimension
𝓓 ∈ {U, P, D, A, C}
R ➞ 𝓓 ➞ R{R} ➞ 𝓓 ➞ {R'}R ➞ 𝓔𝓥 ➞ R
DeDv ≠ DvDe
𝓓(R') + 𝓓(R") = 𝓓(R'+R")
∑D.D' = ∑D . ∑D'
𝓓(R') • 𝓓(R") = 𝓓(R' • R")
Composition
  Décomposition/Recomposition
R = U•P•D•A•C
dd'r = n.dd'p ○ m.dd'p'
Redondance
Complexité, émergence
Virtualité
∀R, RxR=R∄R’, RxR’ Implosion Zéro absolu  
 R⟷∅R⟷R
Reproduction
R ⟷ R’R ⟷ R+R’R⟷∞
 ∀R’, RxR’= R    

 



◆ Décrire une composition entre plusieurs réels


Créer une carte pour chaque réel composant et composés.

 

Composition est actuelle. Ses effets seront mais la composition est toute entière inscrite dans le présent actuel.
Ecrasé par un passé ou ensorcelé par un futur, échappant à ces divergences, la composition crée un présent novateur.
📅 2018-09-29 : Composition et complexification
Selon la thèse de l’archéologue Joseph Tainter, cette tendance apparemment inexorable des sociétés à se diriger vers de plus grands niveaux de complexité, de spécialisation et de contrôle sociopolitique, serait même l’une des causes majeures de l’effondrement des sociétés
J. Tainter, L’Effondrement des sociétés complexes, Le Retour aux Sources, 2013 [1988].
C'est oublier qu'un réseau apporte l'option "plan B" à tout réel SAUF si le réseau se réduit à n'être que hiérarchique. L'effondrement réside dans l'abaissement des niveaux de composition. La résilience prend en compte le niveau le plus faible....

 

NB L'émergence est un effet de composition. Deux réels aux propriétés composantes se composent en un "nouveau" réel aux propriétés "nouvelles" composées. L'irruption, l'étonnement résident dans l'observateur !

 

RéalitéUne réalité compose les occurrences réelles.L'occurrence est une composition minimale (composition d'existence)Les réels sont composants d'autres réels.Tous les réels composent la réalité
Réel
Occurrence
L'occurrence d'un réel manifeste son existenceUn réel s’inscrit toujours dans une réalitéLes autres occurrences composent le réelTout réel est composition de 25 composantes

 

 



◆ Notes Methode : Composition


 

 




◆  Commentaires


Leave a reply
Votre nom:

Votre commentaire (lu, l'apport sera intégré au texte. Toute malveillance sera systématiquement effacée sans préavis):


Enter value: Captcha

 

♦︎ Page last modified on 13 mai 2020 à 09h12 by FidelioEspoir with pmwiki-2.2.129
📩Travail -> mailto:toposcopie [snail] gmail [period] com?subject=Toposcopie Methode [period] Composition de recherche mis à disposition selon