* Composante

FidelioEspoir 2022-11-09 : 09:13

 

Deuxième description du réel comme rencontre de son existence et de sa virtualité

 

Chaque réel est un réseau de composantes réelles
Le réel se décompose en 25 composantes qui décrivent comment existence (lecture horizontale) et virtualité (lecture verticale) forment ce réel.
Les composantes sont des (re)présentations réelles non séparables et susceptibles d'être à nouveau décomposées.
Composante horizontale : Comment l'existence permet la virtualité.
Composante verticale : Comment la virtualité permet l'existence

 

La pluralité des présentations d'une unicité de matière
L'unicité de présentation "permet" la pluralité des résultants.
L'unicité des présentations d'un résultant "permet" l'unicité des pratiques plurielles.
La pluralité des pratiques "oblige" à la pluralité des présentations d'une unicité matérielle.

 

L'intensité des différences au sein d'équivalences réelles provoque l'existence de nouvelles virtualités liées
ExistenceEquivalenceDifférence
Niveau de (dé)composition
Coalescence
Limite de composition
Occurrence
Seuil de Composé/sante
Réel composé

 

 

De l’existence à la virtualité : comment l’existence s’inscrit dans sa virtualité ?
De la virtualité à l’existence : comment la virtualité d'un réel s’inscrit dans son existant ?
Composition d'une dimension-existence et d'une dimension-virtualité

 

Methode Composante
Matérialité Activité Focalité Spatialité Temporalité Existence
Matérialité Activité Focalité Spatialité Temporalité Existence
Unicité Pluralité Liaison Opération Composition Composante
Matière Présentation Lien Répartition Utilisation Matérialité
Pratique Résultant Capacité Travail Instrumentalité Activité
Entité Suppléance Complémentarité Multiplicité Totalité Focalité
Position Interface Trame Champ Distance Spatialité
Source Ressource Bifurcation Continuité Modularité Temporalité
Circulation Association Différenciation Accumulation Articulation Virtualite
Circulation Association Différenciation Accumulation Articulation Virtualité

 

Methode Composante
Matérialité Activité Focalité Spatialité Temporalité Existence
Matérialité
La matière, unicité d'existence, se présente valorisée dans une utilisation répartie.
Activité
La Pratique, pluralité d'existence, produit une capacité agrégée en travaux instrumentalisés
Focalité
L'entité, liaison d'existence, est une suppléance dans une complémentarité multiple au sein d'une totalité réelle
Spatialité
Mode d'opération d'existences où les interfaces variées densifient le champ par leurs distances
Temporalité
Composition d'existence. Le choix des sources y module la continuité des trajets
Existence
Unicité Pluralité Liaison Opération Composition Composante
Matière
Tout réel utilise une matière dans sa réalisation. La matière fait lien entre ce qui est, unicité d'existence et ce qui sera, unicité de virtualité
Présentation
La présentation, gage matériel de virtualités équivalentes, d'associativités plurielles dote l'unicité d'une pluralité

Le réel se donne à voir, qu'une entité puisse se la représenter ou non.
La présentation est négligence de la différence intrinsèque à la matérialité.

Lien
La lien différencie la matérialité qu'elle repère. L'unicité acquiert un lien-différence, mode de valorisation
Répartition
Les matières du réel s'accumulent. La répartition est matérialité accumulée. Le mode de répartition de l'unicité d'un réel définit son type d'agrégation
Utilisation
L'utilisation d'un réel est matière articulée, mode de composition de son unicité.

Le mode d'utilisation décrit comment le réel se maintient-il dans ses compositions avec les autres réels

Matérialité
Pratique L'existence d'un réel possède une pluralité par les pratiques dont elle est l'objet Résultant

Résultat de la pratique. L'effet produit est le mode de passage-présentation à la pluralité d'une pratique réelle.
L'effectivité signe la pluralité réelle comme résultante détachée de la pratique dont elle est issue

Capacité

La pluralité des pratiques s'échelonne en capacité qu'illustre les équivalences de lien

Travail

Le travail est cumul des pratiques et mode d'équivalence des répartitions

Instrumentalité

Pluralité des utilisations. L'instrumentalité est pratique articulée. La pratique productive agrège en travail des capacités instrumentalisées

Activité
Entité
Tout réel se découpe en mode d'entités particulières où s'échangent les unicités "matières"
Suppléance
La Suppléance souligne les modes d'équivalence des entités et associe leurs présentations
Complémentarité
Le mode de complémentarité dessine comment les entités structurent leurs différences
Multiplicité
La Multiplicité intensifie les entités réels différenciées par leurs accumulations
Totalité
Tout réel participe en tant qu'entités inscrites dans une totalité articulée qu'elles composent
Focalité
Position
Lieu, point singulier, qui permet le cumul des échanges
L'avoir-lieu
Interface
Les variations équivalentes permettent les associations
Trame
Les directions tissent la trame des différences réelles
L'orientation
Champ
Les répartitions soulignent l'hétérogénéité/transitivité de l'agrégation
Distance
La distance, limite d'intégration des différences par recombinaison
Spatialité
Source
Le réel s'inscrit dans sa circulation matérielle

La source, une fois née, chemine continûment pas à pas

Ressource
L'ensemble des sources équivalentes forme ressource disponible
Bifurcation
L'actuel "degré de liberté" cristallise la Liaison existante des compositions éventuelles
Continuité
La continuité est ligne-sélection suites cumulées de compositions réelles
Modularité
La modularité est compositions existantes de compositions virtuelles. Illustre le chatoiement des compositions soutenant la richesse infinie du réel
Temporalité
Circulation Association Différenciation Accumulation Articulation Virtualite
Circulation
La matière circule par la pratique des entités qui s'interfacent, s'intègrent comme source du réel
Association
La présentation produit des suppléances variables, ressources du réel

Tout réel est composition de présentations, produits, suppléances, variations, ressources.

Différenciation
La lien est une capacité de complémentarité qui crée des champs de singularités croisées
Accumulation
La répartition travaille la multiplicité dont la densité mène à la continuité du réel

Tout réel est composition de répartition, travail, multiplicité, densité, continuité

Articulation
L' utilisation d'instruments soude les distances en totalité modulaire réelle. L'articulation réelle est un déterminisme situé, créateur de degré de liberté
Virtualité

Toujours revenir à la définition dimensionnelle Existence x Virtualité.
Le nom proposé pour une composante est mémotechnique. La concision nécessaire des définitions est leur défaut principal.


♦︎ Page last modified on 2022-11-27 - 20:24 by FidelioEspoir with pmwiki-2.3.13 - 📩 Vos commentaires. Merci -> mailto:toposcopie [snail] gmail [period] com?subject=https://www [period] toposcopie [period] fr/Methode [period] Composante - Travail de recherche mis à disposition selon