Concepts de Toposcopie Réalité Réel Dimension Composante Facette Réel
Unicité Pluralité = Liaison Opération CompositionExistence
Matière Présentation Valeur Répartition Utilisation Matérialité
Pratique Produit Capacité Travail Instrumentalité Activité
Entité Suppléance Complémentarité Multiplicité Totalité Focalité
Interface Variation Singularité Densité Distance Spatialité
Source Ressource Cheminement Continuité Modularite Temporalité
Circulation Association Différenciation Accumulation Articulation ↑⟵Virtualité
∄ ⟷ ∃ {≠} ⟷ {=} ⟵ ≠ ⟶ ∑ - ⟷ ∑ + 1/• ⟷ • Facette
Destruction Exclusion Soumission Carence Passivité NonExistence
Monolithisme Retranchement Contrainte Concentration Inertie NonVirtualité
Polarisation Cloisonnement Enchaînement Démesure Sclérose Divergence
Effectivité Appartenance Consistance Pondération Survenance Apport
Maintien Réflexivité Rétroaction Sédimentation Recombinaison Boucle
Existence Equivalence Différence Intense Occurrence Convergence

 

* Agreger

👇

Methode.Agreger

Décrire

Matérialités Sciences,
le regard épistémique
Technicités,
Mise en oeuvre, le savoir faire
Economicité,
Science des répartitions
Vivance
Bio-Espèces, Nature
Vie pratique Culture, Arts Coordinations, Apprentissages, métiers Travail, Production socialisée Développement
Personne Famille, Clan, Parentalité, Amitiés Organisations conflictuelles Collectivités Générations sexuelles
Foyer Heimat, Proches Voisinage Voyage, transport Ville, urbanisme Contrée, Pays
les Maintenants
quotidienneté,
instants, Naissance,
les Contemporains
Générations,Périodes,Ages
les Précédents/Suivants
Avant/Après
Stades, déroulement
les Mémoires
Maturité Expérience Biographie
les Fins
Désorganisation entropique, Usure, Maladie, Mort
Univers Marche Etre humain Terre Vie
Individualités Cultures Politiques Economies Changements
- -
Question

Les faits, les objets Quoi ? Autres aspects ? Quelles valeurs et différences ? Avec qui ? pour qui ? Avec quoi ? Pour quoi ?
Les actes et les actions Que faire ? Quels effets ? Est-ce faisable ? Comment ? Tâches Pour quoi faire d’autres ?
Les personnes, individus, agents Qui ? Qui d’autre ? Avec et contre qui ? Foules, combien ? Et tous les autres
Les lieux Où ? Ici ? Là ? Par où ? Par Ici ? Par là ! Où encore ? Pour y parvenir ?
Les temps Quand ? Demain ? Hier ? Après ça et avant ceci ? Pendant combien de temps ? Quelles étapes ?
Questions Concretes Autres possibles, options, changements Proximités, homogénéités conflits hétérogénéités Acquis, mémoires, positions »Effets sur » influences
-
Concept

Unicité Elément Existence Ab/Présence Occurrence Vergence duale
Pluralité Ensemble Equivalence Appartenance Effectif Proximité
Liaison Relation Différence Sens, conflit Ecart Transition
Opération Opération Intense Rapport Cumul Seuil
Composition Morphisme Réseau Niveau Limite Structure
Existence Objet Propriété Lien Nombre Fonction
Virtualité Echange Qualité coût Conflit Intensité Changement
Divergence Dichotomie Exclusion Pouvoir Excès Fixité
Apport Observé Propriété Organisation Observation Causalité
Boucle Renforcement Identité Conduite ± Mémoire Projet
Convergence Statu quo Imitation Contradiction Quantité Ré/Assemblage
- - - -
Divergence

DivergenceE
Ø
Destruction Exclusion, Racisme Soumission Carence, Misère Passivité

DivergenceV
K
Autarcie Retranchement Contrainte, Terreur,Totalitarisme Concentration, Richesse Immobilisme, Religion, Certitude


PolarisationInexistence ∅Non AltéritéDichotomieAntinomieImmédiateté k

CloisonnementIndistinctionNon-identitéExclusionCompacitéRéclusion

Enchaînement[⟵Isolement auto-référentielAllégeance conformeClassification asymétriqueLinéarité centripète, CorruptionTotalitarismes, Totalité⟶]

DémesureDénuementInsignifianceUniformité a-contradictionExcèsConcentration, accumulation asymptotique

SclérosePassé intangible, fatalitéRéplication autarcique certaineCentralitéCumul RenfermementFinalité prédictive extrême
- -
Boucle

 

Maintienétatappartenancecaractéristiquesterritoirehoméostasie

Réflexivitésensation, souvenirs, tracesempathie mimétiquealtérité conscienteméta-réflexivitéReproduction, transmission

Rétroactioncapteur d'étatréactivitécritère de choixOscillationslatence, méta-réaction

SédimentationÂgeCohorteMilieuSol, Géo-Biologie, coucheTerreau vie/érosion

RecombinaisonSubstantialitéHoméostasie identitaireCohésion différentiellePotentialitéFonctorialité
-

 

Title: Agréger
Author: FidelioEspoir
Date: 2020-02-18 18:42
Tags:Methode
Comments: Open




◆ >>>> 2020-05-30 21:16 - - Méthode DIMENSION



MéthodeDécrire un Réel......par ses Dimensions...et ses Composantesréunies en Facettespour créer des Convergences

ConceptRéalitéRéelDimensionFacetteComposante
Concept Elément(s)
Ensemble(s)
Lien(s)
Opération(s)
Morphisme(s) structurel(s)
Unicité
Pluralité
Liaison
Opération
Composition
Existence
Virtualité
Divergence
Boucle
Composante

 

Toposcopie est une méthode pour décrire, au sein d'une réalité, un réel choisi, au moyen de cartes conceptuelles, les toposcopies du réel.
Toposcopie propose un alphabet conceptuel... un langage épistémique, une formalisation ouverte.
La toposcopie d'un réel n'est jamais achevée. Pas de description fondatrice, pas de description finale.
Chaque utilisateur construit ses cartes selon ses besoins, ses choix représentatifs, ses capacités cognitives.

 



◆ Methode Toposcopie, composantes conceptuelles


Grille épistémique

Réalité  Réel ExistenceVirtualité Dimension Composante Facette composante Facette Divergence Convergence
R E ⟷ V D

 

Unicité
Pluralité
Liaison
Opération
Composition

DD

 

EDVD

 

MaterialisationCirculation
ActeAssociation
FocalisationDifférenciation
SpatialisationAccumulation
TemporalisationArticulation

 

{DD}

 

Existence
Virtualité
Divergence

 

 

Apport
Boucle

 

 

 

 

[R , R]
[DD , DD]

 


R ⟷ R

R • R ⟶ R

DD•DD ⟶ DD

 



◆ Nouveautés


Le croisement conceptuel Existence et Virtualité (la carte Toposcopie)
La conceptualisation combinatoire, ouverte et fractale
Les raisonnements déterministes non linéaires
La socialisation agrégative non partisane
Les convergences de pensée active et d'action pensée

 



◆ Objectif


Créer un outillage descriptif
Rendre accessible à tous
Echapper au discours intellectuel savant
Échapper au naufrage du verbiage multi-pluri disciplinaire des lignes magino-conceptuelles contemporaines.
Rendre philosophie et épistémologie opérationnelles

 

Le concept n'est plus la matérialité d'une entité intellectuelle.
Le concept est un outil cumulable dans une socialisation ouverte.

 



◆ Vos objectifs


  • Utiliser Toposcopie
  • Diffuser Toposcopie

 



◆ Précaution de lecture


⁉️Les mots utilisés dans Toposcopie désignent des notions qu'ils approchent à grand peine.
Toposcopie veut créer une conceptualisation permettant à chacun d'y construire une description partielle et particulière d'un réel proche.
Pour cela, Toposcopie est conçue sans valorisation préalable de chacun de ses concepts.
Permettre toute description rend difficile l'exposé des concepts qui paraissent alors bien abstraits. La solution est de toujours revenir aux dimensions constitutives.

 



◆ Attention


Pages de recherches en cours
Certaines sont plus matures
D’autres mêlent pistes, erreurs, jalons, embûches, impasses

 

Ami lecteur, si tu recherches certitudes radicales, soignes auparavant tes angoisses, peut être ce texte t’y aidera...
Réalité et réel sont infiniment plus riches que tes certitudes
Les déterminismes réels composent une symphonie de la liberté.

 

Étant originellement sociologue, mes exemples sont trop souvent dans ce regard.
C’est une limitation personnelle qui ne s’applique pas à la méthode.

 



◆ Conseil


Lisez en mettant en pratique dès que possible
Soyez précis
Sortez de vos évidences
Apprenez à vous décentrer

 

Avancez pas à pas
Ne complexifier pas outre mesure, il en sera toujours temps
N’enrichissez votre étude que si sa structure est stable

 

L’évidence est à bannir
Imaginez, n’ayez pas peur !
L’effort est aussi une nécessité intellectuelle

 

Partagez, faites connaître

 

Bon courage
Bel émerveillement
La vie est belle

 



◆ Notation. Mathophilie et quantophrenie


J'utilise parfois des abréviations, sigles, empruntés au formalisme mathématique. C'est une commodité, et cela doit le rester. Ecrire plus vite, plus précisément l'usage des concepts.
Mais cet emprunt n'est pas, ne veut pas être une mathématisation des concepts de Toposcopie.

 

Les maths ? juste un outil de formalisation plus simple
N'ayez pas peur ! happy smiley
La méthode Toposcopie utilise les mathématiques comme outil pratique de formalisation logique.
Les signes mathématiques ( ∀ ∅ ∄ ∃ { ∉ ∈ } ⟷ ⟵ ⟶ ∑ • ⋂ ⋃ )sont parfois utilisés ici pour leur clarté, leur précision et leur concision.
Surtout, et en aucun cas, Toposcopie ne prétend y fonder une pseudo universalité.
L'usage des chiffres dans le raisonnement est limité à la dimension Opération, et seulement lorsque le réel étudié le permet. La quantophrénie est une pseudo science. La mathématisation du réel fonde un monopole institutionnel dans les sciences humaines et justifie une sélection sociale dès la maternelle.
Quant à fonder une ontologie sur une mathématique élevée au rang de philosophie première, c'est tout simplement une escroquerie.
Néanmoins, l'usage non comptable de la mathématique est source de liberté conceptuelle.

 

Précisons qu'il n'y a rien d'étrange dans ce choix. La mathématique est une science de modélisation réelle. Juste une consoeur en quelque sorte.

 



◆  Commentaires



 

Réalité Concepts de ToposcopieRéalitéRéelDimensionFacetteComposition

ReelExistenceVirtualitéDimensionRapportComposante

DimensionUnicitéPluralité =LiaisonOpérationComposition ©

UnicitéElément
u
Existence
Absence/Présence
[∄ ⟷ ∃]
Nombre
∃! ⟷ ∃n
Occurrence
∅⟶∄⟷∃

 

L'unicité pose un existant, un/des éléments d'existence
Tout réel est une unicité, un existant, un élément d'existence, une forme d'existence, un mode d'être, un élément de réalité, un élément de la Réalité qui l'englobe.

 

L'unicité est existence .
L'unicité est ensemble d'éléments manifestant l'existence de ce réel (équivalence minimale).

 

L'unicité est existence présente (∃) ou absente (∄).
L'unicité pose une incompatibilité d'existence.
Le réel présent (observable) n'épuise pas le réel, il le réifie seulement.

 

L'unicité agrège des existences réelles (compatibilité minimale): l'effectif ou intensité d'être

 

L'unicité est puissance d'être
Quelques exemples : La terre existe, l'homme existe, Socrate est mort, La liberté est un pensée qui existe...

 

L'unicité est une tension qui compose existences et virtualités réelles : l'exister
unicité-existence : Comment l'existence-unicité contient une virtualité-unicité ?
unicité-virtuelle : Comment la virtualité-unicité contient une existence-unicité ?

MatérialitéActivitéFocalitéSpatialitéTemporalitéExistence : Unicité
Un réel est observéFaits: Un réel existeUn réel est présent ou absentAgrégation d'existence

∅ Néant
0 Absence
1! Présence
1-n, Effectif/Intensité
Dualité

∅⟷∃⟷∄
Polarisation R ⟷ nonR
Existence Unicite→


! Virtualité

CirculationAssociationDifférenciationAccumulationArticulationVirtualité : Unicité
∄ ⟷ ∃

Ne pas exister ou Existerv{≠} ⟷ {=}

Exister ou Exister pareillement
⟵ ≠ ⟶

Exister ou Exister différemment

existant présent

existant absent
< - ⟷ + >

Exister ou Exister plus ou moins
1/• ⟷ •
Ne plus exister

exister encore
exister toujours
Virtualité Unicite↓

 

 

 

 

 

! Non-existence
L'unicité d'un réel peut exiger une destruction.
! Non-virtualité
L'unicité peut prétendre au monolithisme d'un existant qui se veut l'Etre.
! Polarisation
L'unicité s'écartèle entre un néant qu'elle redoute et un tout immuable.
L'unicité se polarise en fixant son être par le non-être qu'elle impose.

 

DivergencePolarisationCloisonnementEnchaînementDémesureSclérose
Pour tel réel [ ⟷ ]Existence et non-existence sont opposéesExistence exclut même la non-existence
la non-existence devient obstacle à l'existence : le retournement négationiste
Existence et non-existence sont liées
la toute puissance de l'existence
l'impuissance de la non-existence
la lutte existencielle
Intensité et limite de l'existence
la non-existence-nirvana ?
Existence s'auto-génère sans fin
Vie existencielle
éternité
Etat de fait
∀ ℝ, ∃ u
Identité d'Existence
∃ ! u
Incompatibilité de non-Existence
∄ non-u
Impérialité, totalité, grand Tout
tout réel est u
Universalité
u est la réalité

 

La polarisation mène à la dichotomie, dualité figée. Elle dénote une stase.
La stase, ou état de stase, est un état de choses marqué par l'immobilité absolue, que l'on oppose au déroulement normal des marches.
Lorsque la pluralité A/non-A n'est pas (encore ?) envisageable, l'unicité se rigidifie se polarise en dichotomie existant/non-existant.

 

L’unicité a une virtualité paradoxale dans ses limites. L’existence s’y abîme dans la perte suicidaire, le maintien inerte d’une reproduction, l’étant actualisé, une fausse créativité événementielle, une violente idéalité démiurgique.

 

La virtualité de l’unicité d’un réel se fige en une structuration polarisée, dichotomique.
Inversement un réel se présentant comme polarité, dichotomie (double contrainte), est le signe d’une existence figée qui ne sait plus se composer avec la réalité.

 

La réalité semble être renoncement puisqu’elle oblige une pluralité à se rétrécir en une existence tellement exigeante qu’elle quitte le rêve.

 

 

Perte d'existence/autonomie du réelC ⟵ U ⟶ PPerte de l'exclusivité. Vers une relation d'équivalence.Le gain éventuel d'optionnalité genère la présence de conflits d'existence

 

il n'existe pas d'unicitél'existence rejette même la non-existenceles existences différentes sont liéesles intensités d'existenceil ya toujours une unicitéUnicite
il n'existe pas d'existence, d'unicitéil n'y a qu'une existencemulti-univers,multi-existenceexistences inclusiveshasard ou nécessité d'existenceUnicite

L'unicité est une dualité, une pluralité minimale : Existence/non-Existence.
L'unicite est l'unité d'une composition minimale

 



◆ Termes et notions voisines


  • Etat de fait : ∀ ℝ, ∃ u

exemple :" il y aura toujours des guerres", "Paris sera toujours Paris"

  • Identité d'Existence : ∃ ! u

exemple : "Seul le roi existe"

  • Incompatibilité de non-Existence : ∄ non-u

exemple : "l'homme blanc"

  • Impérialité, totalité, grand Tout : tout réel est u

exemple : "la majorité a raison"

  • Universalité : u est la réalité

exemple : "Il n'y a que dieu"

 



◆ Notes Methode : Unicite


 

 




◆  Commentaires



 

PluralitéEnsembleEquivalenceAppartenanceEffectifVoisinage

LiaisonRelationLien, QualitéSens, ConflitDifférence , EcartTransitivité

OpérationRésultatIntensitéQuantitéRapportSeuil

Composition ©MorphismeChampRéseauNiveauStructure

ComposanteExistenceVirtualitéDimensionFacetteComposition

MatièreConstituantAgentCorpsImbricationFusion, alliage

 

 

Il ne s’agit pas de la Matière comme fondement essentiel de l’univers.
C’est tel réel, en tant que matière qui se décrit ici.
La matière de ce réel.
Cette matière du réel est unicité, lien d’incompatibilité existentielle présente et virtuelle.
La matière est unicité existentielle
La matière est unicité virtuelle

 

La matière fait lien entre ce qui est et ce qui sera
La matière lie existence élémentaire et virtualité élémentaire du réel décrit.

 

L'unicité-unicité d'un réel constitue le support ultime de son existence

 

Matière < Matérialisation > Matérialité > Matter

 

L'effet pivot, unicité-unicité, a encouragé sa valorisation "en... dernière instance" dans le schéma d'une causalité linéaire stricto sensu entre réels. L'unicité réelle est centrale mais est "répartie" sur tous les réels composants.
Le réel étudié est défini par les existences et virtualités compatibles/incompatibles qu’il définit ou qui le définit.
L'incompatibilité est issue de la propriété de l'unicité, existence/non existence.

 

Tout réel définit une matière qu'il utilise dans sa réalisation.
Le réel n'est pas matière inerte mais matérialisation, où la matière s'inscrit dans une stricte unicité présente, gage d'une unicité à-être issue d'une multitude de liens source d'échanges possibles.

 



◆ Notes Methode : Matiere


 

 




◆  Commentaires



 

PrésentationAspectElément membrePropriétéAttributsInformations

 

La présentation permet à l'unicité de se doter d'une pluralité
Le réel se présente, apparaît, s’expose, informe

 

apparaître, sens, représentation, phénomène...image, idée, forme, imaginaire, re-présentation Présentation, exposition, Information, message

 

Le même réel est porteur de multiples présentations.
Les présentations, reposant, toutes, sur l'unicité matérielle, sont gage matériel d'associativité.
Aucune des présentations d'un même réel n'est arbitraire.
Aucune des présentations d'un même réel n'est prévalente. aucune n'affirme une prééminence de sens.
Présentation affirme la possibilité réelle d'un réel qui se donne à voir
Le réel se donne à voir. Ce fait est indépendant de l'éventuelle entité qui porterait une présentation de ce réel.
Un réel acquiert, fait naître, possède une présentation, une présentabilité. C'est ce processus qui dote ce réel d'une aptitude à la pluralité.
Considérer un réel comme unique, enfermé dans l'évidence de ce qui est, appauvrit la capacité de le présenter comme pluralité équivalente.
Quel que soit le réel, le considérer comme "présentation" permet de l'inclure dans une pluralité.
La présentation est négligence de la différence intrinsèque à la matérialité.

 

Le réel se présente qu’il y ait ou non réception du réel en tant que représentation.
Présentation et représentation ne sont pas nécessairement isomorphes.
Le moteur de toute implication logique est la perte en contenu informationnel

 

Une réalité ne se résume pas à la représentation qui en est faite.
Une réalité complexe, structurée que les mots la décrivant doivent refléter.
Une réalité innombrable dont les mots utilisés ne sont pas assez nombreux pour la décrire. Une réalité controversée
Une réalité indescriptible totalement

 

Présentation et entité
La présentation n’est pas l’acte d’une entité qui verrait le réel. Le réel est présentation car il se donne à voir. Qu’une entité s’élabore comme pratique permettant d’intérioriser cette présentation est la conséquence de cette présentation, partie intégrante de la matérialité du réel.
La présentation ne nécessite pas une entité porteuse pour exister. Elle est intrinsèque à toute matérialité qui « se donne à voir ». Qu’un entité possède une présentation d’un réel ne préjuge en rien de la véracité, conformité de celle-ci. Que la même entité ait une présentation des re-présentations d’un réel qui le traversent ne peut être là encore affirmé. A chaque fois, la décomposition dimensionnelle permet de quitter l’évidence d’une vue qui n’est pas un regard allant de soi.

 

Juste un détail supplémentaire. Ne pas oublier l’échelle de composition entre le réel « à voir » et le réel qui prétend voir... .

 



◆ Notes Methode : Presentation


 

 




◆  Commentaires



 

ValeurPrixEquivalenceDéchetCoûtEntropie

 

L'unicité acquiert une diversité par la valeur , son mode de valorisation
La valeur d'un réel est liaison existentielle
La valeur d'un réel est unicité virtuelle

 

L'unicité acquiert une diversité par la Valeur , son mode de valorisation.
Chaque réel découpe la réalité en différences, ses valorisations qui le définissent à leur tour. La valeur, les différences d’un réel n’ont pas de subjectivité nécessaire.

 

Valeur telle valeur ...Valeur autres valeurs échelle de valeurs

 



◆ Notes Methode : Valeur


 

Valeur, prix ou dignité
« Tout a ou bien un prix, ou bien une dignité. On peut remplacer ce qui a un prix par son équivalent; en revanche ce qui n'a pas de prix, et donc pas d'équivalent, c'est ce qui possède une dignité.» Kant fondements de la métaphysique des mœurs 1785

 

  • Termes voisins : Désir, besoin, coût, prix, couleur, poids,critère de choix, amitié....




◆  Commentaires



 

RépartitionAcquisPossessionRaretéCumulPotentiel

 

Le mode de répartition de l'unicité d'un réel définit son type d'opération
La répartition d'un réel est agrégation existentielle
Le mode de sommation des matérialités : répartition

 

Le mode de sommation des matérialités : répartition
La répartition est matérialisation accumulée
La répartition des unicités dans l'espace-repère.est l'effet de l'accumulation des matérialités
Les unicités d'un réel s'agrègent plus ou moins les unes aux autres pour former une unicité plus vaste
L'espace d'un réel est formé par la manière et la capacité qu'ont ses unicités de s'agréger.
Il n'y a pas constitution d'un nouveau réel : les éléments réels qui s'agrègent préexistent. Mais le fait qu'ils puissent s'additionner ou non est du ressort de cette composante.

 

Par son existence, chaque réel crée des façons d’agréger ou non tous les réels de la réalité.
Ces agrégations induisent une répartition réelle qui s’expriment en rapports entre les réels engagés.

 

Valeur observée : rareté, richesse, pénurie, profusion, privilège, handicap,distribution
accroissement, diminution, intérêt
riche, pauvre ; bien portant, malade ;
distributivité, logistique, pays émergent, sous développé...
Crise, Age d'or

 



◆ Notes Methode : Repartition


 

 




◆  Commentaires



 

UtilisationEmploiUsageUtilitéTechnicitéDéveloppement

 

 

L' utilisation d'un réel définit le mode de composition de son unicité
L'utilisation d'un réel est composition existentielle.
L'utilisation d'un réel est unicité virtuelle.

 

L'utilisation est matière articulée
Un réel se compose ou non avec les autres réels. Cette composante décrit comment il se maintient dans ce passage : selon un mode d'utilisation.
Termes voisins : biens durables, consommables,... ,
Matières premières, ressources
biens de production ou de consommation, destruction

 



◆ Notes Methode : Utilisation


 

 




◆  Commentaires



 

PratiqueGesteEmpreinteHabiletéArt, Savoir-FaireMétier

 

 

L'inaction est destruction

 

Une pratique sans virtualité est un rituel monolithique.

 

Une pratique polarisée fige la circulation du réel

 

La pratique témoigne du réel qui la fait naître.

 

La pratique récursive est vie réelle

 

Terme usuel, proches : Faire, agir, opération, praxis

 

Une entité est Pratique d'être

 

La mise en pratique ne signifie pas nécessairement application d'un choix. Un réel peut ne pas contenir de choix, un choix minimum (mise en pratique ou non), ou enfin un choix plus vaste (à droite, à gauche ? en haut ? en bas ?).
La nécessité de pratique ne signifie pas existence nécessaire d'une entité humaine l'effectuant.

 

Fonctions
Ce vase ? n'importe lequel. Celui-là ? non celui de Soissons
Ce couteau-ci est un couteau parmi d'autres
Attention à ne pas confondre "objectité" et "fonction". Bien des objets ont des fonctions, surtout par rationalisation, mais ils ne se réduisent pas à l'une d'entre elles

 



◆ Notes Methode : Pratique


 

 




◆  Commentaires



 

ProduitRésultatEffetAdéquationRépétitivitéStandard, norme

 

 

Le produit signe la pluralité réelle comme résultante détachée de la pratique dont elle est issue

 

Le produit d'un réel est pluralité existentielle
Le produit d'un réel est pluralité virtuelle

 

Termes usuels proposés: Produit, objet, effet, résultat
Le Produit signe la pluralité réelle comme résultante détachée de la pratique dont elle est issue Le produit est le mode de passage à la pluralité d'un réel.

 

objet-matière, objet-produit
Un objet est un effet matériel
Un objet est un effet d'une pratique qui l'inscrit dans un réel.

 

Produit, fin ultime ?
Le produit n'est pas ici synonyme de but, de finalité : il s'agit simplement de rassembler les pratiques d'un réel étudié selon le(s) mode(s) d'équivalence des pratiques défini par le réel.
On peut dire que l'effet, la conséquence d'une pratique sur un objet-matière est un produit. Mais cela ne signifie pas nécessairement qu'il y ait une re-présentation échelonnée du temps pour cette pratique.

 



◆ Notes Methode : Produit


 

 




◆  Commentaires



 

CapacitéObtentionAptitudeCohérenceApprentissageCompétence

 

 


La pluralité d'une pratique s'échelonne en capacité
La capacité indique la pratique diversifiée d'un réel

L'ensemble des valeurs d'un réel définissent sa capacité de différenciation.
Les capacités différenciées des pratiques forment l'ensemble de ses valeurs.

L'incapacité d'un réel oblige à s'y soumettre.

L'absence d'option des capacités d'un réel contraint aux différences pratiques.

L'écart des capacités d'un réel enchaîne à son mode de différence

Les capacités différentes d'un réel se rigidifient en un consistance de leur cumul

Les différences capacitaires d'un réel rétroagissent sur son existence virtuelle.

 

Termes usuels proches : Capacité, potentialité, effort, fatigue, Fonctions
Ne pas confondre "objectité" et "fonction". Bien des objets ont des fonctions, surtout par le processus de rationalisation, mais ils ne se réduisent pas à l'une d'entre elles.

 



 

TravailTacheProcédéIngénierieFabricationIndustrie

 

 


Le travail est mode d'opération-agrégation des pratiques
Le travail d'un réel est opération-agrégation existentielle

Le travail d'un réel est pluralité virtuelle

Le non-travail est carence d'accumulation

L'accumulation du travail provoque la concentration de l'activité réelle.

La concentration du travail provoque la démesure de sa carence

Le cumul des pratiques pondère l'activité

Le cumul des pratiques est sédimentation des activités

 

Terme usuel : travail, production, chaîne de montage, succession de tâches, usure, érosion



◆ Notes Methode : Travail


 

 




◆  Commentaires



 

InstrumentalitéOutilOutillageChaîneUsineIndustrie

 

 


L'instrumentalité est pratique articulée
L'instrumentalité fait naître les pratiques composées

La pluralité des utilisations est articulation du réel

Sans instrumentalité, l'activité se soumet à son utilisation

Sans option instrumentale, l'utilisation n'est qu'iinertie reproductive.

Sans articulation instrumentale, l'activité se sclérose.

L'instrumentalité articulée conduit à de nouvelles activités.

L'instrumentalité des activités permet la recombinaison des pratiques réelles

 

Termes proches : machine, outil,ustensile, auto-production, synergie industrielle, moyen

 



◆ Notes Methode : Instrumentalité


 

 




◆  Commentaires



 

EntitéPartie prenanteIndividuRôleCollaborationSocialité

 

Tout réel se découpe en point de vue, en mode d'entités particulières

 


L'entité d'un réel est unicité existentielle

L'entité d'un réel est liaison virtuelle

 

Terme usuel, proche : Entité, intériorité, subjectivation, individuation. Tout réel se découpe en point de vue, en mode d' entités particulières
L’entité ne signifie pas volonté, responsabilité, libre arbitre...

 



◆ Notes Methode : Entite


 

 




◆  Commentaires



 

SuppléanceRemplaçantAideConcurrentAllianceSubstituer

 

 

La Suppléance souligne les modes d'équivalence des entités

La Suppléance d'un réel est pluralité existentielle

La Suppléance d'un réel est liaison virtuelle

 

Terme usuel : Suppléance
Termes voisins : Appartenance, identité, même, autrui, équivalence
La diversité d'une foule où les individus sont "tous pareils" est très faible
La suppléance permet de maintenir la continuité de l'entité porteuse du réel. Mais la totale interchangeabilité des éléments provoque l'uniformité.

 



◆ Notes Methode : Suppleance


 

 




◆  Commentaires



 

ComplémentaritéRôleFonctionDivisionAssistanceAlliance

 

Le mode de complémentarité dessine comment les entités structurent leurs différences

La complémentarité d'un réel est liaison existentielle

La complémentarité d'un réel est liaison virtuelle

 

 

Division sociale du travail, compatibilité/incompatibilité, complémentarité, collaboration, réciprocité
Altérité, conflit, antagonisme, compétition, concurrence, contradiction, contrainte, dominances

 

Le mode de Complémentarité dessine comment les entités structurent leurs différences. La conflictualité est toujours intrinsèque à cette dimension.
Le réel créent des lien/diversités : il en diminue le nombre par les suppléances mais aussi par les complémentarités qu'il créée entre ces lien/diversités.
La complémentarité indique le système des différences induites par le réel étudié sur la réalité globale. Complémentarité ne fait pas allusion à une composition quelconque des éléments, mais à la notion d'ensemble complémentaire

 



◆ Jeux


 

wikipedia:Théorie_des_jeux

 

ComplémentaritéUnicitéPluralitéLiaisonOpérationComposition
ComplementariteUniciteJeux répétésJeux coopératifs ⟷ jeux non coopératifsJeux à somme nulle ⟷ Jeux à somme non nulleJeux simultanés ⟷ jeux séquentiels

 

  • jeu à information complète, iincomplète
  • jeux à mémoire parfaite et à mémoire imparfaite
  • jeux à un grand nombre de joueurs


◆ Conflits.


Historiquement, ils se réduisent au jeu à somme nulle : c'est à dire à une dichotomie du réel concerné.

 



◆ Notes Methode : Complementarite


 

 




◆  Commentaires



 

MultiplicitéGroupeMembreEffectifNombreDémographie

 

D'une foule sans lien coordonné à une armée totalement ordonnée
Le mode de multiplicité décrit les diverses opérations sur les entités du réel

 


La multiplicité d'un réel est agrégation existentielle

La multiplicité d'un réel est liaison virtuelle

 

Termes voisins : foule, nombre, multitude, démographie

 



◆ Notes Methode : Multiplicite


 

 




◆  Commentaires



 

TotalitéReprésentantGénéralitéGlobalitéExhaustivitéUniversalité

 

Tout réel participe en tant qu'entités inscrites dans une totalité qu'elles composent

La totalité d'un réel est composition existentielle


La totalité d'un réel est liaison virtuelle

 

Termes voisins: ensemble, intégralité, synthèse

 

Totalité d'un réel ne veut pas dire clôture, fermeture du réel.



◆ Notes Methode : Totalite


 

 




◆  Commentaires



 

InterfaceContactPérimètreIntérieur-ExtérieurSurfaceIntériorité

 

L'agrégation d'un réel résulte du mode d'interface créatrice d'unicité

 


L'interface d'un réel est unicité existentielle

L'interface d'un réel est agrégation virtuelle

 

 

Termes voisins : Interface, Accès,lieu, point
frontière, contours, forme, clôture du soi/ ouverture à l'autre, contacts, épiderme interrelations, connexité, bord, cellule, Surface de contact, unité/moyen d'échange
Intérrioralité/Exterritorialité, intro/extraversion

 

Les éléments du réels peuvent se réunir car ils sont dotés d'une interface qui le leur permet.
L'interface minimale est constituée par l'emplacement occupé par le réel et par la manière dont il l'occupe.
Le lieu entre le même et l'autre
Le lieu du même : la position

 



◆ Notes Methode : Interface


 

 




◆  Commentaires



 

VariationExemplaireSimilaireAmplitudeRessemblanceAdaptation

 

Le mode de variation de l'opération d'un réel le dote de pluralité

La variation d'un réel est pluralité existentielle

La variation d'un réel est agrégation virtuelle

 

Termes voisins : Variation, Voisinage, Proximité
labile, labilité, altération, mobilité, ubiquité, appariement

 



◆ Notes Methode : Variation


 

 



◆ Notes Methode : Variation


 

 




◆  Commentaires



 



◆  Commentaires



 

SingularitéOriginePoint de vueDirectionCarrefourRoute

 

Les points de singularité décrivent la diversité des liaisons

 

Termes voisins : orientation, inflexion, point de non-retour, bifurcations , extremum, minimum, maximum, centre, l'infini,... particularité, écart, anormalité, anomalie,

 



◆ Notes Methode : Singularite


 

 




◆  Commentaires



 

DensitéAffluxEffectifPressionAjoûtPoids

 

Les densités soulignent l'hétérogénéité née des opérations

La densité d'un réel est opération existentielle

La densité d'un réel est opération virtuelle

 

Un seuil est un réel où l'opération change de signe
Une limite est un réel où l'opération n'est plus possible
L’espace dessiné par le réel étudié a pour corollaire qu’une densité, nombre/surface, possède une limite. On voit que la notion d'opération sous-tend la notion de limite....

 

Termes voisins : coprésence, compacité, contiguïté, contagion, étendue, surface, région,



◆ Notes Methode : Densite


 

 




◆  Commentaires



 

DistanceEcartSéparationDiscontinuitéDéplacementIntégration

 

L'opération se compose en distance, autre mode d'intégration des différences

La distance d'un réel est composition existentielle

La distance d'un réel est agrégation virtuelle

 

Termes voisins : Séparation, Écart, Discontinuité, Déplacement, ubiquité intégration



◆ Notes Methode : Distance


 

 




◆  Commentaires



 

SourceInstantMomentDéroulementDuréeHistoire

 

L'existence d'une composition est portée par sa source

La source d'un réel est unicité existentielle

La source d'un réel est composition virtuelle

 

Termes voisins : instant, début, source, terreau, origine, ce qui est disponible,présence



◆ Notes Methode : Source


 

 




◆  Commentaires



 

RessourceEvénementSouvenirMémorisationRéserveStade

 

Le possible dépend des ressources composables du réel

La Ressource d'un réel est pluralité existentielle

La Ressource d'un réel est composition virtuelle

 

Termes voisins : labilité, ersatz, possible

 

Une composition sera plus ou moins plurielle selon la combinatoire des éléments possibles.
Mais le nombre des parties d'un réels ne signifie pas nécessairement une plus grande pluralité réelle. Un réel composé est plus riche selon les capacités de ses éléments à interagir les uns les autres

 

 



◆ Notes Methode : Ressource


 

 




◆  Commentaires



 

CheminementDateDélaiCalendrierPlanningProjet

 

Le mode de cheminement illustre les liens des compositions.

Le cheminement d'un réel est liaison existentielle

[[#Le cheminement d'un réel est composition virtuelle

 

Termes voisins : croisée des chemins, noeud, degré de liberté
choix, options, direction, Suite, bifurcation, liberté, Transitivité, étapes Catastrophe

 



◆ Notes Methode : Cheminement


 

 




◆  Commentaires



 

ContinuitéSuccessionChoixAvant/AprèsEtapeMarche

 

 

 

 


La continuité d'un réel est agrégation existentielle

La continuité d'un réel est composition virtuelle

 

Parcours, itération
progressivité, durée, inertie, répétition, ontogenèse/phylogenèse, persistance,perdurer, mémoire

 



◆ Notes Methode : Continuite


 

 




◆  Commentaires



 

ModularitePartie, pièceConstituantOrganeSymbiosePlan, génération

 

La modularité illustre le chatoiement des compositions soutenant la richesse infinie du réel

 


La modularité d'un réel est composition existentielle

La modularité d'un réel est composition virtuelle

 

Termes voisins : Déterminisme, Possibles déterminés, Chaos, cohérence, nombreux déterminismes, Feedback et rupture, Liberté

 



◆ Notes Methode : Modularite


 

 




◆  Commentaires



 

ExistenceMatérialitéActivitéFocalitéSpatialitéTemporalité

 

L'existence construit un état du réel, non un concret seulement matériel
L'existence construit un acte-résultat, non une évidence
L'existence construit un point de vue, non une universalité
L'existence construit une mise en place, non un ici-déjà-là observable.
L'existence construit une nécessité d'être (qui est) résolue, un cumul d'être, non une fixité

 

Notez bien le sens de composition :
Methode : Composante : Existence : FidelioEspoir, 2020-05-14 : 06:14

ExistenceUnicitéPluralitéLiaisonOpérationComposition
MatérialitéMatièrePrésentationValeurRépartitionUtilisation
ActivitéPratiqueProduitCapacitéTravailInstrumentalité
FocalitéEntitéSuppléanceComplémentaritéMultiplicitéTotalité
SpatialitéInterfaceVariationSingularitéDensitéDistance
TemporalitéSourceRessourceCheminementContinuitéModularite

 

 

 

La matière fait lien entre ce qui est et ce qui sera
La présentation permet à l'unicité de se doter d'une pluralité
L'unicité acquiert une liaison-diversité par la valeur , son mode de valorisation
Le mode de répartition de l'unicité d'un réel définit son type d'agrégation
L' utilisation d'un réel définit le mode de composition de son unicité

 

La pluralité d'un réel se fige en une unicité dont témoigne sa pratique
Le produit signe la pluralité réelle comme résultante détachée de la pratique dont elle est issue
La pluralité d'une pratique s'échelonne en capacité
Le travail est mode d'agrégation des pratiques
L'instrumentalité fait naître les pratiques composées

 

Tout réel se découpe en point de vue, en mode d'entités particulières
La suppléance souligne les modes d'équivalence des entités
Le mode de complémentarité dessine comment les entités structurent leurs différences
Le mode de multiplicité décrit les diverses sommes d'entités du réel
Tout réel participe en tant qu'entités inscrites dans une totalité qu'elles composent

 

L'agrégation d'un réel résulte du mode d'interface créatrice d'unicité
Le mode de variation de l'agrégation du réel le dote de pluralité
Les points de singularité décrivent la diversité de l'agrégation
Les densités soulignent l'hétérogénéité de l'agrégation
L'agrégation se compose en distance, autre mode d'intégration des différences

 

L'existence d'une composition est portée par sa source
Le possible dépend des ressources composables du réel
Le mode de cheminement illustre la diversité des composition.
La continuité est une somme de compositions réelles
La modularité illustre le chatoiement des compositions soutenant la richesse infinie du réel



◆ Notes Methode : Existence


 

 




◆  Commentaires



 

MatérialitéMatièrePrésentationValeurRépartitionUtilisation

ActivitéPratiqueProduitCapacitéTravailInstrumentalité

FocalitéEntitéSuppléanceComplémentaritéMultiplicitéTotalité

SpatialitéInterfaceVariationSingularitéDensitéDistance


Chaque réel construit sa propre spatialisation, son mode d'occupation de l'espace-repère, une modulation de l'espace global des réalités. La spatialisation d'un réel est sa mise en scène.

 

Composante opération de l’existence
Composition des opérations-existence
La spatialisation est le mode d'agrégation de l'existence du réel.
Les échanges variés des singularités se cristallisent en distances de l'espace du réel

 

Termes voisins, proches : lieu, endroit, espace, topologie, champ



◆ Notes Methode : Spatialité


 

 




◆  Commentaires



 

TemporalitéSourceRessourceCheminementContinuitéModularite

 

Composante composition de l’existence
Composition des compositions-existence
La source, une fois née, chemine continûment pas à pas
La temporalité s’appuie sur des sources, choisit des ressources équivalentes, montre les croisées de chemins, inscrit des continuités, s’étage en modularités.
La temporalité est le mode de composition de l'existence réelle.
Chaque réel construit sa propre temporalité, synthèse composition de ses composantes.
La temporalité décrit comment le réel étudié modifie la géométrie du temps.
La temporalité ne se résume pas, n'est pas un simple calendrier d'indices.
La temporalité d'un réel décrit la constitution d'un rythme temporel par lequel le réel global est modulé par son déploiement.

 

Exemple

Virtualité
Temps déroulement
Naissance, vie et mortContemporainsEpoqueDéveloppementEre culturelle

 

Temporalité
Tempsttiti, tj tk∑ tti • tj
MomentVécuInstantvitalitévieillissementprojection, rève et stratégie
DateVivantvivantsclasses d’âgepopulation (pyramide)démographie
DuréeAgeanniversairegénérationSédimentationEcoulement
CompositionViepériodedéroulementmaturitégénération

 

Tempo-ralisation
La diégèse, Spatialisation et Temporalisation mêlées.

 

Termes voisins, proches : historicité, régime d'historicité

 



◆ Notes Methode : Temporalité


 

Changement et conceptualisation
La temporalité signifie qu'un réel construit un mode particulier de changement qui n'est pas un schéma totalement explicatif puisqu'il est tout autant construit que les autres composantes du tableau. Un réel n'est pas une totalité hors du temps, même si sa déconstruction dimensionnelle semble parfois à tort le réduire à un jeu de concepts reliés.

 

Causalité composée
La temporalité permet de mieux sortir de la causalité linéaire puisque les 25 composantes réelles, ayant leurs dynamiques propres quoique interreliées, provoquent une complexité toujours changeante en ce qui concerne le réel étudié. On prendra comme image les interférences.

 

« Le temps est le tout dans lequel se recueille l’infini battement de l’identité et de la différence. »
Alberto Giovanni Biuso : Temporalità e differenza, 2013, Leo S. Olschki editore
"L’être est fait d’entités qui sont toujours des événements, de substances qui sont toujours des relations, d’identités qui sont aussi des différences. L’être est constitué de formes actuelles engendrées par le passé et dirigées vers les possibilités de l’avenir."

 




◆  Commentaires



 

 

 

VirtualitéCirculationAssociationDifférenciationAccumulationArticulation

CirculationMatièrePratiqueEntitéInterfaceSource

 

Composante unicité de la virtualité
Composition des unicités-virtualité
La circulation est le mode d'unicité de la virtualité d'un réel.

 

Non-existence -> existence : invention, création, découverte, naissance, achat
Non-existence <- existence : mort, destruction, usure, dégradation, vente

 

Circulationexistence de matièresensemble de pratiques
équivalentes (=échangeables)
lien/diversités d’entités.réunion d'interfacescomposition des sources.

La matière est la pratique d'une entité qui s'interface, s'intègre comme source du réel.
Il y a circulation de matière au sein de pratiques effectuées par des entités liées par une même interface source.
Dans un réel, il y a circulation lorsqu'une de ses cinq composantes changent.



◆ Notes Methode : Circulation


 

 




◆  Commentaires



 

AssociationPrésentationProduitSuppléanceVariationRessource

Associationexistence de présentationsensemble de produits équivalentsliens de suppléancesrassemble des variationscompose des ressources.

 

Tout réel est composition de présentations, produits, suppléances, variations, ressources.
Composante pluralité de la virtualité
Composition des pluralités-virtualité
L'association est le mode de pluralité-équivalence des virtualités d'un réel

 



◆ Notes Methode : Association


 

 




◆  Commentaires



 

DifférenciationValeurCapacitéComplémentaritéSingularitéCheminement

Differenciationest existence de valeursest ensemble de capacités équivalentesest liaison de complémentarités, de conflits.rassemble des singularitéscompose des cheminements

 

 

Composante liaison de la virtualité
Composition des liaisons-virtualité

 



◆ Notes Methode : Differenciation


 

 




◆  Commentaires



 

AccumulationRépartitionTravailMultiplicitéDensitéContinuité

Accumulationest existence de répartitionsest ensemble de travaux équivalentsest diversités de multiplicités.rassemble des densitéscompose des continuités.

 

Accumulation/épuisement est mode d'agrégation des virtualités d'un réel.

 

Termes voisins : Accumulation, épuisement, addition, cumul, perte, division

 

L'Accumulation décrit comment l'ensemble de ses modes d'agrégation sont reliés les uns aux autres. Tous les phénomènes réels sont susceptibles d'accumulation et pas seulement les phénomènes économiques.
L'inégalité n'est-elle qu'une répartition ? La vie, comme accumulation de fatigue ? Être ou avoir ?

 

Être, limites d’être, être-limite ?
Accumulation des accumulations ou cumul des cumuls ?
Vous avez tous entendu parler de l'accumulation capitaliste : les richesses s'accumulent
Vous avez entendu parler du cumul des handicaps : les handicaps s'accumulent sur les mêmes
C'est le même schéma explicatif, mais symétriquement appliqué
Encore un bon exemple du moteur à deux temps bien connu riche-pauvre, bien-mal, droit-devoir Une seule solution : fuyez et décomposez

 

Mieux vaut être riche et bien portant que....
Les mots à la mode, comme accumulation capitaliste, ont le tort d'empêcher toute réflexion. Un autre du même acabit : le bouc émissaire....Quand un mot voit son utilisation parasitée par un effet de certitude, la solution est de poser comme réel à étudier l'ensemble : le mot et celui qui le dit.....

 

Piste 🛠 : Une accumulation sans sédimentation n'est-elle pas une cueillette, une rapine, un pillage, ou une rapine coloniale/impérialiste ?

 



◆ Notes Methode : Accumulation


 

 




◆  Commentaires



 

ArticulationUtilisationInstrumentalitéTotalitéDistanceModularite

 

L' utilisation instrumentale soude les distances en une totalité modulaire réelle
Composante composition de la virtualité
Composition des compositions-virtualité

 

L'articulation réelle est un déterminisme situé, créateur de degré de liberté.

 



◆ Notes Methode : Articulation


 

 




◆  Commentaires



 

FacetteNonExistenceNonVirtualitéDivergenceApportBoucle

NonExistenceDestructionExclusionSoumissionCarencePassivité

DestructionNon-existence, DisparitionNon-équivalence, Absence d'équivalentNon-lienNon-espaceNon-temps

NonVirtualitéConservationRetranchementContrainteConcentrationInertie

MonolithismeSeulUniqueIsolementIdentitéIn-changement

InertieUnicitéPluralitéLiaisonOpérationComposition

DivergencePolarisationCloisonnementEnchaînementDémesureSclérose

 

 

 

 

⁉️La divergence est présente dans tout réel. Les exemples sont des illustrations partielles.

 

 

La divergence d'un réel contient deux chemins qui ne sont ni dichotomiques, ni exclusifs.
 Le néant, Nonexistence ⟵ Divergence ⟶ Nonvirtualité , l'existant ultime, Vers un réel invariable

 

 

Divergence
exemple
Moi
ou le néant
C'est à moi
IL me menace
Je commande,
tu obéis
Encore moi !!
Moi, encore !!
Toujours moi !!
Moi toujours !!!
Divergence dichotomie enfermement enchaînement paroxysme fatalité
Divergence La destruction des exclus encerclés s'épuise en fatalité  La cristallisation des bunkers fonde un pouvoir excessif sur un finalisme légitimant extrême
 La destruction est une divergence d'un réel menant à son inexistence par absence de bouclages stabilisant sa réalisation.

 

 

 



◆ Dimension


 

DivergenceE
Ø
Destruction Exclusion, Racisme Soumission Carence, Misère Passivité


DivergenceV
K
Autarcie Retranchement Contrainte, Terreur,Totalitarisme Concentration, Richesse Immobilisme, Religion, Certitude


Divergence Polarisation Cloisonnement Enchaînement Démesure Sclérose

PolarisationInexistence ∅Non AltéritéDichotomieAntinomieImmédiateté k

CloisonnementIndistinctionNon-identitéExclusionCompacitéRéclusion

Enchaînement[⟵Isolement auto-référentielAllégeance conformeClassification asymétriqueLinéarité centripète, CorruptionTotalitarismes, Totalité⟶]

DémesureDénuementInsignifianceUniformité a-contradictionExcèsConcentration, accumulation asymptotique

SclérosePassé intangible, fatalitéRéplication autarcique certaineCentralitéCumul RenfermementFinalité prédictive extrême

ApportEffectivitéAppartenanceConsistancePondérationSurvenance

Effectivitéce Réel Elément existantReprésentation
l'Existant
Résultant
Non\existence
Distanciation,Objectivation
Attribution
Limite d'être, Intériorité
Inscription
Possibles
Réserve
Efficience
EffectivitéRéelExistantRésultantAttributionIntériorité

AppartenanceEnsemblel'équivalentNon-équivalence complémentaireUnion, IntersectionDifférence

ConsistanceLienValenceIntervalleInversionBoucle

PondérationIntensitéMilieu interne,InvaginationLimite Seuil frontièrePassageIrréversibilité

SurvenanceNlle Intériorité élémentaireCaractéristiques phénétiquesNlle ExtérioritéNiche écologiqueEspèce structurale reproductible

BoucleMaintienRéflexivitéRétroactionSédimentation sélectiveRecombinaison

Maintienétatappartenancecaractéristiquesterritoirehoméostasie

Réflexivitésensation, souvenirs, tracesempathie mimétiquealtérité conscienteméta-réflexivitéReproduction, transmission

Rétroactioncapteur d'étatréactivitécritère de choixOscillationslatence, méta-réaction

SédimentationÂgeCohorteMilieuSol, Géo-Biologie, coucheTerreau vie/érosion

RecombinaisonSubstantialitéHoméostasie identitaireCohésion différentiellePotentialitéFonctorialité

ConvergenceExistenceEquivalenceDifférenceIntenseOccurrence


A ce titre, la convergence est l'ensemble des virtualités du réel, c'est-à-dire ses propriétés.

 



◆ Action convergente


La convergence peut aussi se concevoir comme action convergente, réel à définir pour qu'il se compose avec le réel étudié selon les entités qui veulent y agir.

 

 

Action convergenteRecouvranceRedondanceRemaillageReversibiliteResurgence

 

RecouvranceCo-Vivre, Co-exister, convivialitéVivance , vivant avecConstruire << Non à l'auto-destruction intoléranteLibertéMaintenir les existences du réel
RedondanceCo-intégration, Co-inclusionMulti-appartenanceMétisser pour enrichir les appartenancesFraternité
RemaillageNon aux treillis hiérarchiques irrréversibles, non réciproquesLes supériorités réciproquesEgalité, autonomie
RéversibilitéRéciprocitéCommunaliser le quotidienSolidarité, TempéranceCoopération
ResurgenceDivergences et convergences du réel composent une résurgence du réel

 

RecouvranceCoexistenceCovivanceCoréseauCopartitionCréaction
RedondanceEtre avecMixitéAssociativitéPerméabilitéMétissages
RemaillageMultilatéralitéPolytomieCoordinationnon-transitivitécomposabilité
RéversibilitéSobriétéCohésionMaximum-limiteAlliance,RéciprocitéDégressivité
RésurgenceRésilienceAdaptabilité
Permettre l'avenir
Essai/ErreurDiffusion sélective
Communaliser le quotidien
Créactivité
Co-partage de la création

 

La composition est une copartition de milliers de réels composants



◆ Note Convergence




◆ ✏️ Notes FidelioEspoir, 2020-01-13 : 17:08


🛠Notez bien que lier désorganisation et imprédictibilité est Faux ou tout du moins ambigu ! Nous sommes dans un système réel vivant/ouvert où la succession des compositions réelles ajoute de l'imprévisible déterministe à la réalité. A moins de contenir la notion organisation/désorganisation à la seule composante Liaison x Liaison, la complémentarité/conflit. Les notions de complexité et d'imprédictibilité sont contenues dans la composante unicité x pluralité, la présentation. Désorganisation est une divergence de la complémentarité...

 



◆  Commentaires



 

Décrire Rechercher, Comprendre Observer Agréger Carte Toposcopie Existence
Toposcopie
Valeur observée Concept observé Liens Lieu Temps Virtualité
Décrire
Décrire avec des mots un Réel dans une Réalité. Passer du réel à sa représentation Découvrir avec les dimensions les liens d'un réel Comprendre avec les dynamiques composantes Réunir les virtualités avec les facettes Créagir sur le réel avec ses Convergences Décrire
...les critères d’existence
les critères d'absence
les options, choix les leviers d'action, les dynamiques composantes du réel étudié ...les faisables, les moyens et les réels composants ...pour les actions composantes di/convergentes

Displayed 85 pages.

 

♦︎ Page last modified on 04 mai 2020 à 00h47 by FidelioEspoir with pmwiki-2.2.129
📩Travail -> mailto:toposcopie [snail] gmail [period] com?subject=Toposcopie Methode [period] Agreger de recherche mis à disposition selon