👇
🕒 👇
Note ⧉   ◆ 
Imprimer Rechercher 👇 Relier Agréger Déconnexion Blog Site Essai Modifier

 

N.B. La réalité étudiée est les besoins de la petite enfance et non pas "la petite enfance".
On pourra généraliser cette description : "Besoins", "Besoins humains", "Besoins sociaux"...

 

[[http://fr.wikipedia.org/wiki/PetiteEnfance| Notice Wikipedia sur PetiteEnfance]

 

 



◆ Besoin Definition : Qu'est-ce qu'un besoin de la petite enfance ?


 

Nous adopterons provisoirement une définition partielle mais concrète et efficace :
Un besoin naît d'une demande non satisfaite que celle-ci soit exprimée ou non

 

Ceci nous permet de ne pas donner une définition, restrictive, partisane, théorique, c'est-à-dire figée, des besoins de la petite enfance.

 

Le premier outil consiste en une grille permettant de définir intuitivement TOUTES les situations concernant la petite enfance. Chaque situation construite peut donner lieu à un besoin, une demande insatisfaite. Cette grille montre de manière simplifiée, la multiplicité des besoins, c'est-à-dire l'impossibilité de réduire la petite enfance aux trois problèmes "garde+soin+affection".

 

Une situation de besoin naît de la rencontre des principaux aspects de la vie.

 

 



◆ Une première grille intuitive


 

Dans une grille de mots croisés, 10 numéros et dix lettres suffisent pour désigner 100 cases définie chacune par un rang horizontal et un rang vertical. Pareillement, les problèmes de la petite enfance peuvent se décrire comme le croisement de plusieurs aspects. Nous choisissons les quatre aspects suivants :

  • les personnes,
  • les tâches liées à la vie de l'enfant.
  • les événements
  • le déroulement de la vie.

 

Une situation vécue par le petite enfant peut ainsi se décrire comme

  • la rencontre d'une ou plusieurs personnes...
  • autour d'une ou plusieurs tâches ...
  • plus ou moins modifiées par tel ou tel événement
  • qui survient à tel ou tel moment de l'histoire de la famille.

 

Les multiples combinaisons possibles expliquent la variété des situations regroupées sous la notion de "petite enfance":

  • il s'agit d'une mère isolée, d'un père, d'un ami ou d'un pédiatre et d'un ou plusieurs petits enfants
  • la maladie est subie ici, alors qu'ailleurs le deuil ou le chômage frappent...
  • la joie comme la peine rythme différemment selon l'âge de l'enfant, la vie passée des parents...
  • enfin, l'enfant vit, sourit, marche, parle et s'envole,.,

 



◆ Première liste de cas concrets


 

Un inventaire infini des moments de l'enfance
La liste des cas est non limitée : rajoutez, si besoin est, un cas oublié auquel vous penseriez

 



◆ Personne


  • Famille :Enfant, Mère ou référent maternel, Père ou référent paternel, Frère et sœur, Grand-parent, Parrain, Marraine, Membre de la famille plus éloigné oncle,tante,cousin...
  • Ami , relations de la famille
  • Métier : Professionnels, salariés, employés (voir "vie de l'enfant' pour préciser)
  • Autre personnes pouvant rencontrer le petit enfant

 



◆ Évènement de la vie


  • Naissance, Maladie
  • Handicap définitif
  • Urgence, Décès
  • Rupture famille, Éloignement
  • Événement journalier
  • horaires, période de travail, de loisirs, nuit/jour
  • Événement régulier
  • semaine de travail
  • temps libres, vacances, congés

 



◆ Déroulement, histoire familiale, parcours de l'enfant


  • Naissances des parents
  • Conception de l'enfant
  • Accouchement
  • Majorité de l'enfant
  • Mariage de l'enfant
  • Mort des parents

...liste non limitative

 



◆ Vie du petit enfant (jusqu'à la scolarisation)


  • Naitre
  • Respirer
  • Être en bonne santé
  • Manger
  • Jouer
  • Dormir
  • Parler, sourire
  • Socialiser, être socialisé
  • Aimer, être amie
  • Marcher
  • Propreté

 



◆ Mode d'emploi de la grille


 

Jouer à la patience pour découvrir de nouvelles situations de besoins

 

  • Prendre un cas dans une ou plusieurs parties pour former une situation possible et l'appliquer au lien parent-enfant

Mère > l'enfant et sa mère
Mère + Maladie = l'enfant ayant sa mère malade
enfant + maladie = l'enfant malade
les périodes de travail = l'enfant durant le travail de ses parents
nuit = l'enfant durant la nuit
(mère+ maladie) + nuit = mère malade ayant à s'occuper de son enfant, la nuit
Enfant+Frère .= l'enfant et son, ses frères, sœurs
Grand-Parent = l'enfant et les grands parents
Maladie +urgence = tomber malade
Maladie+ métier + éloignement = maladie nécessitant des soins éloignés

 

  • Si nécessaire, préciser AVEC ou SANS et la Quantité

Avec Grand-Parent = l'enfant et ses grands-parents
Sans Grand-Parent = l'enfant sans grand-parent
Grand-Parent+Éloignement = l'enfant ayant des grands-parents éloignés
Mère + enfant = Mère et son enfant
Mère + 7 enfants à Mère ayant 7 enfants

 

  • Attention, un événement peut ne pas avoir les mêmes effets selon sa place dans l'histoire de la famille

Décès du père avant l'accouchement, durant l'enfance, après le mariage....
Maladie de la mère durant la grossesse, dans la période de l'accouchement, durant l'allaitement .

 

  • Ne considérez pas tous les cas possibles, votre vie entière n'y suffirait pas

Prenez les cas concrets que vous connaissez. l Et "élargissez-les" si nécessaire pour qu'ils concernent un grand nombre de personnes.

 

  • Rangez les cas étudiés selon différents critères

pas du tout ............>......neutre/indifférent........>.......... trés
plus ou moins prioritaires
plus ou moins coûteux,
plus ou moins complexes,
plus ou moins difficiles,
plus ou moins douloureux,
plus ou moins vitaux

 

Ne dramatisons pas !
L'étude des besoins ne signifie pas étudier seulement les carences, les drames....mais étudier le lien parent-enfant à travers eux. Rangez aussi les cas selon les plus ou moins joyeux, bénéfiques, indispensables, ou les plus ou moins porteurs de solutions.

 

  • Danger de la vie en tranches découpées

Étudier des besoins, des vies,...obligent à les regarder sous mille aspects.
N'oubliez pas, si possible de les regrouper en prenant par exemple des cas concrets
Telle famille ...habitant é...dont le père est .....
Ceci vous permet d'apercevoir comment la réunion de tels ou tels cas rend la situation difficile
A Dallas, mieux vaut être riche, vacciné, américain, blanc, pétrolier...QUE.....

 

NB La grille semble omettre le "chômage" ? Elle ne le contient pas, car elle décrit le lien parent-enfant. C'est à travers le coût propre de chaque situation qu'il s'étudie non en tant que tel mais parce qu'il rend impossible telle solution,

 

 

  • Projets, propositions, solutions, vers la Politique de la petite entance

 

La solution d'un "moins" n'est pas nécessairement un "plus".
La tristesse (= jeu ""- - -"") d'un enfant ne se résout pas nécessairement
par "du rire, du rire encore du rire" (= Jeu + +)
La solution d'un cas précis peut se trouver dans/grâce à d'autres situations.
Une solution n'est pas unique : sinon notre travail ne servirait à rien :
un de nos ancêtres illustres l'aurait découvert par hasard et cela se saurait !

 

  • Trouver si possible, pour tel cas, un ensemble de solutions pour permettre le choix

Les classer selon les différents critères (cout, facilité d'exécution, rapidité de mise en place, unanimité.. )

 

 

Jouez aux cartes pour trouver d'autres situations susceptibles de créer des besoins !
Sur plusieurs cartes, inscrivez un aspect
Rangez les par couleurs : Cœur : les personnes, Pique : les événements, Trèfle : le parcours familial, le Carreau : la vie de l'enfant.
puis..... jouer à la patience !

 

Besoin
Réalité
PetiteEnfance
Unicité
∄ ⟷ ∃
Pluralité
{≠} ⟷ {=}
Liaison
⟵ ≠ ⟶
Opération
< - ⟷ + >
Composition
1/• ⟷ •
Existence
E

Unicité
Moyens

Economie : julien, c'est trop cher !

Compétence

Compétence, information sur les tâches : je n'ai pas compris Pernoud

Ayant droit

:La rareté réglementée ou la foule paralysante

File d'Attente

Contrôle, participation : Vous êtes sûr que julien...?

Vie

Un esclavage désiré ou une condition humaine socialisée


Pluralité
=
Tâche

Aide-soulager : Tu me fatigues, julien !

Service Produit

Information : Aie-je droit à l'A.J.E.O.M.I.L.A ?

Mon Enfant

Relation privilégiée : Mamaaaaannn ! Papaaaaaaaaaaa !

Fuite familiale

Condition familiale : Maman où est papa ?

Etapes

En fonction de l'enfant : julien a sa première dent

[[#actionend]

Liaison
Jonglerie

Autorité parentale et droit de l'enfant : julien ne crie pas si fort!

Cas

Groupe d'appartenance : le petit Mohamed est un...trisomique !

Usager

Le personnel : l'éducatrice de julien est en formation

Matricule

Les privilèges : Trop tard, complet, pour la halte, prévoir une semaine avant

Humain

Un besoin d'humain


Opération
Centre

SBF, Sans Berceau Fixe

Course

Proximité : Avec la poussette, c'est trop loin !

Avenir radieux

Un petit enfant discontinu

Encore

Frontières administratives: où est né votre fils ?

La peine

Besoin présent ou besoin lointain


Composition
Imprévu

Investissement : Pouvais- je prévoir des jumeaux ?

Imprévisible

Horaire : Qui va s'occuper de julien quand.., si.?

GardeEspoir

Solution de rechange : A qui confier julien si..?

Lendemains

Urgence : Que faire, julien est malade ? sa mère est tombée ?

Geniaise

Échéances différentes : dans cinq ans, julien ira à la nouvelle crèche.


Virtualité
Besoin



 

 



◆ Constats


 

La petite enfance est un fait humain qui oblige à des tâches quotidiennes, répétitives auxquelles on ne peut surseoir. Des besoins naissent de ce caractère impératif et révèlent la situation sociale des parents mais aussi celle du pays : une ville, un département, une région, une nation sont autant d"'unité" où une demande insatisfaite peut naître. Les besoins de la petite enfance ne sont pas que des demandes familiales.

 

 



◆ Les débats sociaux


 

La grille des Besoins Concrets nous a fait découvrir la multiplicité des besoins. Regroupés selon leurs axes principaux, ils forment les premiers Constats. Les solutions actuelles dévoilent les choix antérieurs. Ainsi les besoins de la petite enfance ne sont-ils pas simples à cerner ; ainsi, les réponses ne sont-elles pas évidentes.

 

L'urgence exige la proximité alors que le budget réclame la centralité des services. Le choix oblige à la multiplicité des solutions mais le faible nombre d'enfants contraint a leur regroupement. L'économie mal comprise plaide pour l'étouffement de la demande ou sa privatisation et l'opposition politique systématique encourage au maximalisme des demandes. La compétence prétend se dispenser du contrôle social et celui-ci se déguise en hiérarchie administrative. Le droit plaide l'intimité des conscience combien même devraient en souffrir l'enfant et la conscience humaine. L"initiative oublie le financement et ...s'évanouit. L'orgueil fait refuser l'aide, et la charité bienveillante devient insolence. Les convictions s'enflamment laissant en l'état ce qu'il est urgent de modifier.

 

Les besoins s'animent ainsi grâce aux acteurs qui les subissent ou en profitent. Le conflit mal perçu, refusé devient dispute ou silence, revendication ou échappatoire... Pour contribuer aux choix nécessaires, il nous apparait donc utile de dresser brièvement, trop brièvement, les débats, les logiques qui nous mènent, nous éloignent ou nous unissent autour des besoins de la petite enfance.

 

Mais avant de poursuivre, nous tenons à prévenir le lecteur d'une erreur fréquente : les débats sont aussi inévitables que la pesanteur. Ignorer la pesanteur a empêché pendant des millénaires l'homme de voler. La connaissance du déterminisme de la pesanteur a permis non seulement l'aviation mais aussi le vol des satellites. Pareillement refuser le débat, les logiques qui sous-tendent tout conflit social au sujet de la petite enfance revient à laisser leurs conséquences évoluer sans discernement. Le besoin est symptôme avant d'être une demande. Il témoigne d'une souffrance...celle du petit et de ses parents. L'ignorer, la minimiser ou la soulager sont des choix sociaux. L'efficacité de ceux-ci ne supprime en rien les débats qui font naitre le besoin. Elle en soulage seulement l'inscription humaine.

 



◆ Une clientèle captive ou un accueil socialisé


 

Toute création d'un service, public ou privé conduit, notamment du fait de sa rareté sociale, à l'établissement d'une clientèle conforme aux divers intérêts des professionnels et de ses bénéficiaires.

 



◆ De l'affectueuse contrainte à la tache partagée


 

La petite enfance est un souci insatiable. La contrainte transforme vite le besoin en carence humaine. Une socialisation préventive trop envahissante transforme la douleur d'un échec en échec social.

 



◆ Des étres gérés


 

La petite enfance est-elle la gestion d'une nature imposée ? ou d'une condition naturelle biologiquement dépassée ?

 



◆ Un besoin...fonctionnel


 

Un besoin isolé qui n'apparaît qu'en appui d'une fonction (technique, politique ou professionnelle)

 

La petite enfance surgit à travers ses échecs. Le petit peuple heureux n'a pas d'histoire.

 

 



◆ Finalement


 

 



◆ Tâche ou famille ?


 

Famille socialement méconnue

 

L'ensemble des services offerts à la Petite Enfance est le résultat successif de la reconnaissance sociale des tâches.
Historiquement les besoins de protection, de garde, d'aide, d'éveil puis d'organisation de la petite enfance sont apparus suffisamment importants, indispensables pour que des solutions y soient imaginées et créées.
Les acquis du passé modulent le présent à travers ces cloisonnements.
Les services précédemment installés prétendent tous répondre intégralement aux besoins soit en les minimisant, soit en les refusant.
Toutes les initiatives actuelles ont pour but de faire écarter ces barrières fondées sur les tâches à travers l'affirmation du petit enfant comme "un et indivisible".
L'évolution a favorisé le regroupement pour de simples raisons budgétaires mais conduit dorénavant à nuancer cette socialisation (souvent dénoncée comme une collectivisation de l'enfance) grâce à la reconnaissance du "vecteur principal de socialisation" (sic) de la petite enfance : sa famille.
La famille reste cependant une réalité isolée et n'est pas encore aperçue comme entité sociale sauf à travers sa seule démographie : "le nombre des familles qui..." La "situation familiale" reste une notion individualisante et les services ne savent pas encore s'adresser aux familles comme groupe social spécifique.

 

Certaines organisations, associatives ou non, prétendent représenter les familles. A chaque fois, on remarque qu'il s'agit d'institutions relais pour élargir l'audience d'organisations syndicales ou politiques. Trop souvent ces origines les poussent à détourner les mécontentements au profit d'un clientélisme électoraliste...

 



◆ Un débat ?


Besoins, cris et réalité quotidienne

 

Les logiques, les débats sont abstraits (mais leurs effets sont redoutablement concrets) et la brièveté de l'étude nous a obligé à des choix drastiques.
Nous n'avons souligné que les faits les plus marquants. ceci nous a contraint à privilégier bien souvent les situations de besoins criantes, injustes. le cri, celui que nous avons vécu ou celui que nous croisons chaque jour , sans rien pouvoir faire ( le croyons-nous) a forcé le trait.
En cela nous avons été victime de...la logique de l'urgence spectaculaire !
Que le lecteur n'oublie pas que les besoins de la petite enfance s'éprouvent dans la quotidienneté : seuls les effets de carences peuvent être brutaux voire irrémédiables.

 



◆ Une invite à l'action


 

Ecrire, un moyen de la liberté

 

J'ai tenté d'écrire mon écoute sans prendre parti pour tel ou tel.
Parfois j'ai outrepassé ce rôle : ne suis-je pas aussi père ?

 

J'ai essayé d'écrire pour le plus grand nombre. mais je ne peux y réussir sans vous, lecteurs.
Que celui qui a compris ce texte, ne s'en prévaut pas : qu'il l'explique à celui qui l'ignore. Que ce dernier l'exige du premier.

 

L'écriture permet de rendre tangibles les rêves et les demandes, les projets et les bilans. Elle est l'un des moyens de la liberté vis-à-vis du temps. Mais elle n'a de sens que par le débat qu'elle permet. Je me tiens à la disposition de tout lecteur, ou groupe de lecteur pour d'éventuels débats....

 



◆ adoption 6 juin 2003


 

Vu à la 5 à 9h43 : le reporter parle de la nécessaire traçabilité pour l'adoption !

 

après la traçabilité de la viande !
Il n'y a pas que la vache qui est folle .....

 



◆  Urgent Stop - Erreur d'impression - Urgent - Stop


 

Couper - Copier - Coller : Dernières modifications

 

Veuillez gommer
......................................."Petite enfance"
et le remplacer par
......................................."Grande vieillesse"
......................................."Grand malade"
......................................."Grand délinquant"
......................................."Grand consommateur"
......................................."Grande pauvreté"
......................................"Grand ..................."

 

ou autre
......................................."Moyen sujet".

 

Merci

 


♦︎ Page last modified on 25 novembre 2018 à 14h14 by FidelioEspoir with pmwiki-2.2.112
📩 Travail de recherche mis à disposition selon à diffuser, à télécharger