👇
🕒 ⧉  < Composition | Plan | Matière >
Composante : Note  ◆ 
Imprimer 🛠Noter Rechercher Agréger Modifier Déconnexion Site Methode - Composante Essai

 

* Composante

29 juin 2018 à 10h49 par FidelioEspoir dans Realite (0 commentaires)

 

 

Dimension Unicité
∄ ⟷ ∃
Pluralité
{≠} ⟷ {=}
Liaison
⟵ ≠ ⟶ 
Opération
∑-⟷∑+
Composition
 1/• ⟷ •

Unicité Matière Présentation Valeur Répartition Utilisation


Pluralité Pratique Produit Capacité Travail Instrumentalité


Liaison Entité Suppléance Complémentarité Multiplicité Totalité


Opération Interface Variation Singularité Densité Distance


Composition
Source Ressource Cheminement Continuité Modularité

 

 

 


 

Une composante est l’élément premier de la décomposition d’un réel
Une composante est la rencontre d’une dimension-existence et d’une dimension virtualité.
Les 25 composantes composent le réel

 

Une composante se définit par ses dimensions
Une dimension se définit par ses composantes

 



◆ Décomposition


 

Decomposition Tout réel est composition dimension par dimension de réels partiels, ses composantes.

 

 

La composante est une composition réelle d'existence et de virtualité.
Tout réel est composition dimension par dimension de réels partiels, ses composantes.

 

De l’existence à la virtualité : comment l’existence s’inscrit dans sa virtualité ?
De la virtualité à l’existence : comment la virtualité d'un réel s’inscrit dans son existant ?

 

Chaque composante est un réel partiel auquel la décomposition dimensionnelle est à nouveau applicable.

 

Une composante est désignée par un nom arbitraire, purement indicatif, usuel, mnémotechnique. Toujours revenir à sa définition dimensionnelle, sa formule.

 

Attention à ne pas valoriser les composantes pivots ayant existence et virtualité identiques : UU’ Matière , PP’ Produit, DD’ Complémentarité, AA’ Densité, CC’ Modularité.

 

La décomposition n'est pas une nouveauté épistémique, mais qu'elle soit sans fin a priori en est une.
La décomposition forme une logique représentative. Elle n'induit aucune logique réelle préétablie pour un réel décrit quelconque.

 

Pour décomposer vous avez deux solutions :

  • Utiliser le menu "Décomposition" pour créer une composante du réel affiché
  • Rester sur le réel affiché, l'éditer et rajouter des cartes

Les ancres permettent d'inclure dans une autre page les cinq composantes ET leurs éventuels décompositions et commentaires

 

 



◆ Carte


Une carte Toposcopie regroupe les 25 composantes d'un réel (5 dimensions existence x 5 dimensions virtualité ).
Lire la carte horizontalement définit le réel comme existence.
Lire la carte verticalement définit le réel comme virtualité.

 

Chaque composante a une page qui la décrit en tant que constitutif de l'existence du réel et en tant que constitutif de la virtualité du réel.
Chaque composante est composition particulière d'existence et de virtualité du réel.

. La définition des composantes n'est donc que rigoureusement décrite/définie pour l'instant, une mine d'or épistémique (à comprendre), seulement signalée par manque de temps humain.

 

Dimension Unicité
∄ ⟷ ∃
Pluralité
{≠} ⟷ {=}
Liaison
⟵ ≠ ⟶ 
Opération
∑- ⟷ ∑+
Composition
1/• ⟷ •
Unicité Elément Existence Ab/Pré-sence Occurrence Dualité ∃r
Pluralité Ensemble Equivalence Appartenance Effectif Proximité = {r}
Liaison Relation Différence Sens, conflit Ecart Transition \vec{r}
Opération Opération Intense Rapport Cumul Seuil ∑ r
Composition Morphisme Réseau Niveau Limite Structure r • r' = r''
Divergence Dichotomie Exclusion Pouvoir Excès Dogmes [r⟵ r ⟶r]
Boucle Autonomie Identité Conduite ± Mémoire Projet r ± B(r)

 

Une composante, réelle, peut être, à son tour, décrite par une carte. Un réel se décrit par une succession de cartes. Pas de carte conceptuelle ultime.
La carte Toposcopie est un graphique causal non linéaire qui oblige à concevoir le réel comme un réseau causal cognitif. Le réseau des déterminismes ainsi décrits compose la liberté réelle sans nécessairement imposer une entité démiurgique.

 

Nier le déterminisme conduit à hypertrophier un idéalisme mono-totalitaire
Ne voir qu'un déterminisme détruit la liberté (les degrés de liberté)
Ne voir que deux déterminismes mène à une dichotomie meurtrière.
Voir une infinité de déterminisme oublie les degrés de composition, la liberté est une stratégie.

 

N.B. La "case" d'une composante est difficile à décrire ? N'ayez crainte, Mendeleïev pareillement !

 

Leave a reply
Votre nom:

Votre commentaire (lu, l'apport sera intégré au texte. Toute malveillance sera effacée):


 


♦︎ Page last modified on 18 avril 2019 à 12h04 by FidelioEspoir with pmwiki-2.2.114
📩 Travail de recherche mis à disposition selon