👇
< Decomposer | Plan | Composer > 🕒 ⧉ 
↩︎
👇 Imprimer Noter Rechercher Modifier - Déconnexion Site Essai - Methode - Agreger

 

* Agreger


Title: Agreger
Author: FidelioEspoir
Date: 2019-04-03 10:03
Tags: Methode
Comments: Open

 

Réel Existence Equivalence Différence Intense Emergence

Un Réel fait exister... ...des éléments ...des ensembles ...des liens-relations ...des opérations ...des compositions
Les Réels existent se ressemblent se différencient s’agrègent se composent
Un réel... ... pose un mode de présence ...pose une équivalence qui le définit ...pose un mode de différence ...pose un mode d'intensité compose existence et virtualité

 

NB : La réalité comme réel englobant.

 



◆ Observer Réel


Observer les questions du réel.

 

Observer Réel
Les faits, les objets Quoi ? Autres aspects ? Quels aspects, quelles valeurs, quelles différences ? Avec qui ? pour qui ? Avec quoi ? Pour quoi ?
Les actes et les actions Que faire ? Quels effets ? Est-ce faisable ? Comment ? Tâches Pour quoi faire d’autres ?
Les personnes, individus, agents Qui ? Qui d’autre ? Avec et contre qui ? Foules, combien ? Et tous les autres
Les lieux Où ? Ici ? Là ? Par où ? Par Ici ? Par là ! Où encore ? Pour y parvenir ?
Les temps Quand ? Demain ? Hier ? Après ça et avant ceci ? Pendant combien de temps ? Quelles étapes ?
QuestionsConcretes Autres possibles, options, changements Proximités, homogénéités conflits hétérogénéités Acquis, mémoires, positions »Effets sur » influences

 



◆ 


Dimension Unicité
∄ ⟷ ∃
Pluralité
{≠} ⟷ {=}
Liaison
⟵ ≠ ⟶ 
Opération
∑- ⟷ ∑+
Composition
1/• ⟷ •

Réel Unicité Pluralité Liaison Opération Composition

 

 



◆ Composantes dimensionnelles



Unicité Elément Existence Ab/Pré-sence Occurrence Dualité

Pluralité Ensemble Equivalence Appartenance Effectif Proximité

Liaison Relation Lien Différence, Qualité, Sens, conflit Ecart Transitivité

Opération Rang Intense r, 2r,3r,4r,... Quantité, Rapport r/r'
Inverse, Symétrie
Seuil, limite, Plafond, Frontières,Extremum

Composition Morphisme Champ, Réseau Niveau Limite Structure

 

 

 

Tout réel est une re-présentation réelle d’une partie de la réalité.
Aucun réel n'est ni premier, ni ultime.
Un réel se définit sur la réalité, ensemble de tous les réels. Il n’y a pas de réel défini en soi.

 

Tout réel lie, diversifie la réalité en granules.
Un réel ne peut se séparer des granules qu'il lie, diversifie.

 

Tout réel agrège des lieux.
Un réel rassemble les espaces en lieux de réalisation

 

Tout réel compose des moments d'existence.
Tout réel se crée des moments d'existence, de visibilité, d'observation.

 

Un réel est inséparable de la réalité qui le contient.
Il est indissociable des réels qui se composent avec lui pour le rendre visible dans une observation située et datée.

 



◆  Réel et non-réel, frontières


Virtualité Circulation
∄ ⟷ ∃
Association
{≠} ⟷ {=}
Différenciation
⟵ ≠ ⟶
Accumulation
∑ - ⟷ ∑ +
Articulation
1/• ⟷ •

Virtualité
Réel
Réel ou néant Réel ou non-réel Réel et réels différents Réel et réels inverses/contraires Réels composants et Réel composé

 



◆ 
Divergence de Reel

Polarisation Isolat Altérité Dichotomie Antinomie AutoRéférentiel

◆  Cloisonnement
{≠} ⟷ {=}

∉ ⟷ ∈

Indistinction
{≠} ⟵
Non-identité Exclusion
Clôture Frontière
Cohésion, rigidité Réclusion
⟶ {=}

Enchaînement
[≠ ⟷ ≠]
Encerclement Peur
[≠ ⟵
Exclusivité Conformité Dépendance Pouvoir
Transitivité
Soumission Linéarité Totalitarismes, Totalité
⟶ ≠]

Démesure
∑ - ⟷ ∑ +
Paupérisation
∑ - ⟵
Identification continue Uniformité Excès
Insatiabilité
Concentration
⟶ ∑ +

Sclérose
Passé intangible, fatalité
Réplication autarcique certaine Centralité Cumul Renfermement Futur prédictif extrême


Divergence Polarisation Cloisonnement Enchaînement Démesure Sclérose
Non-Réel non existant autre non lié négligeable non composable

Divergence
Réel
seul existant universel centré illimité non modifiable

 

 



◆  Notes


Définir, étudier un réel, c'est ne pas être dupe des limites que ce même réel pose à sa/ses définitions.
Chaque dimension et composante doit intégrer cette caractéristique réelle.

 

Déchets, inocuité, ressources inépuisables, gratuit/sans valeur, hors coût, non présent, non radioactif dans 10 000 ans....
Tout réel a une ou plusieurs définitions stratégiques que ses protagonistes tendent à mettre hors champ, pour que les avantages induits ne soient pas remis en cause. Chaque dimension descriptive doit y veiller.

 

Mais comment définir un réel sans en fixer une frontière supposée intangible ?
En refusant toute vérité intangible !
L'étude des composantes et de leurs liens mutuels permet de repérer des positions contraires.
Mais il faut encore insérer le réel dans la Réalité globale et ses définitions négatives principales.

 



◆  Commentaires



 

Dimension Existence Equivalence Différence Intense Emergence


Unicité Elément Existence Ab/Pré-sence Occurrence Dualité


Pluralité Ensemble Equivalence Appartenance Effectif Proximité


Pluralité Ensemble Equivalence Appartenance Effectif Proximité

 

Matière Il ne s’agit pas de la Matière comme fondement essentiel de l’univers.

C’est tel réel, en tant que matière qui se décrit ici.
La matière de ce réel.
Cette matière du réel est unicité, lien d’incompatibilité existentielle présente et virtuelle.
La matière est unicité existentielle
La matière est unicité virtuelle

 

La matière fait lien entre ce qui est et ce qui sera
La matière lie existence élémentaire et virtualité élémentaire du réel décrit.

 

L'unicité-unicité d'un réel constitue le support ultime de son existence
L'unicité-unicité permet de distinguer les existences réelles par leurs supports.

Présentation Le réel se présente, apparaît, s’expose, informe

La présentation permet à l'unicité de se doter d'une pluralité
La présentation d'un réel est pluralité existentielle
La présentation d'un réel est unicité virtuelle

 

Le même réel est porteur de multiples présentations.
Les présentations, reposant, toutes, sur l'unicité matérielle, sont gage matériel d'associativité.
Aucune des présentations d'un même réel n'est arbitraire.
Aucune des présentations d'un même réel n'est prévalente. aucune n'affirme une prééminence de sens.
Présentation affirme la possibilité réelle d'un réel qui se donne à voir
Le réel se donne à voir. Ce fait est indépendant de l'éventuelle entité qui porterait une présentation de ce réel.
Un réel acquiert, fait naître, possède une présentation, une présentabilité. C'est ce processus qui dote ce réel d'une aptitude à la pluralité.
Considérer un réel comme unique, enfermé dans l'évidence de ce qui est, appauvrit la capacité de le présenter comme pluralité équivalente.
Quel que soit le réel, le considérer comme "présentation" permet de l'inclure dans une pluralité.
La présentation est négligence de la différence intrinsèque à la matérialité.

 

Termes usuels, proches
apparaître, sens, représentation, phénomène...image, idée, forme, imaginaire, re-présentation Présentation, exposition, Information, message

Valeur L'unicité acquiert une diversité par la valeur , son mode de valorisation

La valeur d'un réel est liaison existentielle
La valeur d'un réel est unicité virtuelle

 

L'unicité acquiert une diversité par la Valeur , son mode de valorisation.
Chaque réel découpe la réalité en différences, ses valorisations qui le définissent à leur tour. La valeur, les différences d’un réel n’ont pas de subjectivité nécessaire.

 

Valeur, prix ou dignité
« Tout a ou bien un prix, ou bien une dignité. On peut remplacer ce qui a un prix par son équivalent; en revanche ce qui n'a pas de prix, et donc pas d'équivalent, c'est ce qui possède une dignité.» Kant fondements de la métaphysique des mœurs 1785

 

Répartition Le mode de répartition de l'unicité d'un réel définit son type d'opération

La répartition d'un réel est agrégation existentielle
Le mode de sommation des matérialités : répartition

 

Le mode de sommation des matérialités : répartition
La répartition est matérialisation accumulée
La répartition des unicités dans l'espace-repère.est l'effet de l'accumulation des matérialités
Les unicités d'un réel s'agrègent plus ou moins les unes aux autres pour former une unicité plus vaste
L'espace d'un réel est formé par la manière et la capacité qu'ont ses unicités de s'agréger.
Il n'y a pas constitution d'un nouveau réel : les éléments réels qui s'agrègent préexistent. Mais le fait qu'ils puissent s'additionner ou non est du ressort de cette composante.

 

Par son existence, chaque réel crée des façons d’agréger ou non tous les réels de la réalité.
Ces agrégations induisent une répartition réelle qui s’expriment en rapports entre les réels engagés.

 

Valeur observée : rareté, richesse, pénurie, profusion, privilège, handicap,distribution
accroissement, diminution, intérêt
riche, pauvre ; bien portant, malade ;
distribution, logistique, pays émergent, sous développé...
Crise, Age d'or

 

Utilisation L' utilisation d'un réel définit le mode de composition de son unicité

L'utilisation d'un réel est composition existentielle.
L'utilisation d'un réel est unicité virtuelle.

 

L'utilisation est matière articulée
Un réel se compose ou non avec les autres réels. Cette composante décrit comment il se maintient dans ce passage : selon un mode d'utilisation.
Termes voisins : biens durables, consommables,... ,
Matières premières, ressources
biens de production ou de consommation, destruction

 

Pratique La pluralité d'un réel se fige en une unicité dont témoigne sa pratique

La pratique d'un réel est unicité existentielle
La pratique d'un réel est pluralité virtuelle
La pratique du réel étudié est effet d'action, action effectuée, action faite, fait agi...
L'existence d'un réel, son unicité, supporte une pluralité par les pratiques dont elle est l'objet.
Le réel n'est pas enfermé dans l'évidence de son être, dans son unicité. La simple existence peut faire naître une pluralité de pratique.

 

Terme usuel, proches : Faire, agir, praxis
Pratique d'être

Produit Le produit signe la pluralité réelle comme résultante détachée de la pratique dont elle est issue

 

Le produit d'un réel est pluralité existentielle
Le produit d'un réel est pluralité virtuelle

 

Termes usuels proposés: Produit, objet, effet, résultat
Le Produit signe la pluralité réelle comme résultante détachée de la pratique dont elle est issue Le produit est le mode de passage à la pluralité d'un réel.

 

objet-matière, objet-produit
Un objet est un effet matériel
Un objet est un effet d'une pratique qui l'inscrit dans un réel.

Capacité La pluralité d'une pratique s'échelonne en capacité

La capacité indique la pratique diversifiée d'un réel

 

Termes usuels proches : Capacité, potentialité, effort, fatigue, Fonctions
Ne pas confondre "objectité" et "fonction". Bien des objets ont des fonctions, surtout par le processus de rationalisation, mais ils ne se réduisent pas à l'une d'entre elles.

 

Travail Le travail est mode d'opération-agrégation des pratiques

Le travail d'un réel est agrégation existentielle
Le travail d'un réel est pluralité virtuelle
Terme usuel : travail, production, chaîne de montage, succession de tâches, usure, érosion

Instrumentalité L'instrumentalité est pratique articulée

L'instrumentalité fait naître les pratiques composées

 

machine, outil,ustensile, auto-production, synergie industrielle, moyen

Entité Tout réel se découpe en point de vue, en mode d'entités particulières

L'entité d'un réel est unicité existentielle
L'entité d'un réel est liaison virtuelle

 

Terme usuel, proche : Entité, intériorité, subjectivation, processus d’individuation. Tout réel se découpe en point de vue, en mode d' entités particulières
L’entité ne signifie pas volonté, responsabilité, libre arbitre...

Suppléance La Suppléance souligne les modes d'équivalence des entités

La Suppléance d'un réel est pluralité existentielle
La Suppléance d'un réel est liaison virtuelle

 

Terme usuel : Suppléance
Termes voisins : Appartenance, identité, même, autrui, équivalence
La diversité d'une foule où les individus sont "tous pareils" est très faible
La suppléance permet de maintenir la continuité de l'entité porteuse du réel. Mais la totale interchangeabilité des éléments provoque l'uniformité.

Complémentarité Le mode de complémentarité dessine comment les entités structurent leurs différences

La complémentarité d'un réel est liaison existentielle
La complémentarité d'un réel est liaison virtuelle

 

Division sociale du travail, compatibilité/incompatibilité, complémentarité, collaboration, réciprocité
Altérité, conflit, antagonisme, compétition, concurrence, contradiction, contrainte, dominances

Multiplicité Le mode de multiplicité décrit les diverses opérations sur les entités du réel

La multiplicité d'un réel est agrégation existentielle
La multiplicité d'un réel est liaison virtuelle

 

foule, nombre, multitude, démographie
D'une foule sans lien coordonné à une armée totalement ordonnée

Totalité Tout réel participe en tant qu'entités inscrites dans une totalité qu'elles composent

La totalité d'un réel est composition existentielle
La totalité d'un réel est liaison virtuelle

 

ensemble, intégralité, synthèse

Interface L'agrégation d'un réel résulte du mode d'interface créatrice d'unicité

L'interface d'un réel est unicité existentielle
L'interface d'un réel est agrégation virtuelle

 

Interface, Accès,lieu, point
frontière, contours, forme, clôture du soi/ ouverture à l'autre, contacts, épiderme interrelations, connexité, bord, cellule, Surface de contact, unité/moyen d'échange
Intérrioralité/Exterritorialité, intro/extraversion

 

Les éléments du réels peuvent se réunir car ils sont dotés d'une interface qui le leur permet.
L'interface minimale est constituée par l'emplacement occupé par le réel et par la manière dont il l'occupe.
Le lieu entre le même et l'autre
Le lieu du même : la position

Variation Le mode de variation de l'opération d'un réel le dote de pluralité

La variation d'un réel est pluralité existentielle
La variation d'un réel est agrégation virtuelle

 

Variation, Voisinage, Proximité
labile, labilité, altération, mobilité, ubiquité, appariement

Singularité Les points de singularité décrivent la diversité des liaisons

orientation, inflexion, point de non-retour, bifurcations , extremum, minimum, maximum, centre, l'infini,... particularité, écart, anormalité, anomalie,

Densité Les densités soulignent l'hétérogénéité née des opérations

La densité d'un réel est opération existentielle
La densité d'un réel est opération virtuelle
Un seuil est un réel où l'opération change de signe
Une limite est un réel où l'opération n'est plus possible
L’espace dessiné par le réel étudié a pour corollaire qu’une densité, nombre/surface, possède une limite. On voit que la notion d'opération sous-tend la notion de limite....

 

Termes voisins : coprésence, compacité, contiguïté, contagion, étendue, surface, région,

Distance La distance d'un réel est composition existentielle

La distance d'un réel est agrégation virtuelle
L'opération se compose en distance, autre mode d'intégration des différences

 

Séparation, Écart, Discontinuité, Déplacement, ubiquité intégration

Source L'existence d'une composition est portée par sa source

La source d'un réel est unicité existentielle
La source d'un réel est composition virtuelle

 

instant, début, source, terreau, origine, ce qui est disponible,présence

Ressource Le possible dépend des ressources composables du réel

La Ressource d'un réel est pluralité existentielle
La Ressource d'un réel est composition virtuelle
labilité, ersatz, possible

 

Une composition sera plus ou moins plurielle selon la combinatoire des éléments possibles.
Mais le nombre des parties d'un réels ne signifie pas nécessairement une plus grande pluralité réelle. Un réel composé est plus riche selon les capacités de ses éléments à interagir les uns les autres

 

Cheminement Le mode de cheminement illustre les liens des compositions.

 

Le cheminement d'un réel est liaison existentielle
Le cheminement d'un réel est composition virtuelle

 

croisée des chemins, noeud, degré de liberté
choix, options, direction, Cheminement, bifurcation, liberté, Transitivité, étapes Catastrophe

Continuité La continuité est une somme de compositions réelles

 

La continuité d'un réel est agrégation existentielle
La continuité d'un réel est composition virtuelle

 

Parcours, itération
progressivité, durée, inertie, répétition, ontogenèse/phylogenèse, persistance,perdurer, mémoire

Modularité La modularité illustre le chatoiement des compositions soutenant la richesse infinie du réel

La modularité d'un réel est composition existentielle
La modularité d'un réel est composition virtuelle

 

Déterminisme, Possibles déterminés, Chaos, cohérence, nombreux déterminismes, Feedback et rupture, Liberté

Existence La matérialisation produit des situations localisées successives

Matérialisation La Matière se présente comme Valeur répartie par/pour son Utilisation

Composante unicité de l’existence
Composition des unicités-existence

Acte La Pratique produit une capacité agrégé en travaux instrumentalisés.
Acte Composante pluralité de l’existence

Composition des pluralités-existenc

Focalisation L'entité est une suppléance dans une complémentarité multiple au sein de la totalité réelle

La focalisation est composition d’entités, de suppléances, de complémentarités, de multiplicités et de totalités.

Focalisation Composante liaison de l’existence

Composition des liaisons-existence

Spatialisation Les échanges variés des singularités se cristallisent en distances de l'espace du réel
Spatialisation Composante opération de l’existence

Composition des opérations-existence

Temporalisation La source, une fois née, chemine continûment pas à pas
Temporalisation Composante composition de l'existence

 

Composante composition de l’existence
Composition des compositions-existence

Existence L'intensité des Différences au sein des Equivalences provoque l'Existence des Emergences

Circulation La circulation est le mode d'unicité de la virtualité d'un réel.
Circulation La matière est la pratique d'une entité qui s'interface, s'intègre comme source du réel.

Composante unicité de la virtualité
Composition des unicités-virtualité

Association La présentation produit une suppléance variable, ressource du réel.

Composante pluralité de la virtualité
Composition des pluralités-virtualité

Différenciation La valeur est une capacité de complémentarité qui crée des singularités dans le cheminement du réel
Différenciation Composante liaison de la virtualité

Composition des liaisons-virtualité

Accumulation La répartition travaille la multiplicité dont la densité mène à la continuité du réel
Accumulation Composante opération de la virtualité

Composition des opérations-virtualité

Articulation L' utilisation instrumentale soude les distances en une totalité modulaire réelle
Articulation Composante composition de la virtualité

Composition des compositions-virtualité

Divergence La divergence est l'intervalle des limites dimensionnelles où se détruit soit l'existence soit la virtualité d'un réel
Divergence La facette divergence montre la virtualité du réel comme existence située dans un intervalle infraexistence/surexistence possible du réel
Divergence Par extension, le concept désigne la dynamique qui mène un réel à ses extrémités
Divergence La divergence indique les extrémités virtuelles d'un réel : se faisant, elle indique les dynamiques possibles sans les décrire comme des fatalités.

Violence Dans tout réel, la violence est le dernier sursaut d'une perte se cristallisant en une dichotomie (bien/mal, ami/ennemi) justifiant une pratique mortelle d'inexistence (tuer l’autre).
Poncifs et idées reçuesCroyances... L’homme est violent

Il y aura toujours des crimes, des guerres
La violence créatrice
Plutôt mourrir !

 

 

 

Polarisation
∅]∄ ⟷ ∃]
Inexistence#} Altérité Dichotomies Antinomie AutoRéférentiel Fixisme,créationnisme
⟶ ∃]

 

Polarisation
∅]∄ ⟷ ∃]
Destruction, Violence
]∄ ⟵

L'existence divergente exige l'inexistence
Inexistence Négationisme Nihilisme,Négation d'existencialité
Retournement divergent
le non-existant vu comme menace de l'existant
Rupture existencielle Cristallisation d'intensité Rigidification Constance Fixité Statuquo Fixisme,créationnisme
⟶ ∃]
induration, Sur-existence, apodictique : évidence absolue vérité nécessaire; inertie, Isolement, auto-référence

 

 

 

 

 

Le réel se polarise en une dichotomie existentielle, un couple d'extrêmes s'auto-légitimant
L'existence devient destruction défensive.

 

 

Divergence d'existence
De la dualité à la polarisation dichotomique

 

Les unités se composent en maintenant ou non l'unicité élémentaire des composants.
L'unicité d'un réel se maintient-elle dans la composition avec tel autre réel ?

 

La graine devient fruit
La dualité In/existence dépend du niveau de composition décrit.

 

La graine diverge vers son inexistence
La plante, par la graine, diverge vers son existence.

 

La création de l'élément peut passer par sa destruction
La destruction de l'élément peut passer par sa création
La boucle peut conduire à une complexité labyrinthique. Nier l'autre pour affirmer soi. Affirmer l'autre comme ultime soi. Détruire l'autre soi qui s'éloigne...

 

La polarisation nait, provient d'une opposition faite entre les termes de la dualité inscrite dans chaque unicité.

 

🔎 La non visibilité d'un élément d'un réel est-elle l'effet de sa destruction ?
🔎 La destruction conceptuelle
🛠Manichéisme
📌https://fr.wikipedia.org/wiki/Dilemme
wikipedia:dilemme

 



◆ 🛠Contradiction : Existence et Virtualité



Dimension Unicité
∄ ⟷ ∃
Pluralité
{≠} ⟷ {=}
Liaison
⟵ ≠ ⟶ 
Opération
∑- ⟷ ∑+
Composition
1/• ⟷ •
Polarisation
Contradiction
Etre ou ne pas être Etre équivalent ou pas Etre plus ou moins différent Accumulable ou pas Composable ou pas

 

🛠
Principe de non-contradiction : Impossible qu’à la fois une chose soit et ne soit pas.La contradiction est une relation existant entre deux ou plusieurs termes ou deux ou plusieurs propositions dont l’un(e) affirme ce que l’autre nie : « A » et « non-A ».
Dialectique : Il est utile de considérer la contradiction comme l'opposition de tendance (antagonisme) entre les éléments impliqués dans un processus évolutif (et non comme impossibilité logique, instantanée), ce qui donne lieu à l'un des principes de la dialectique, la « force créatrice de la contradiction ». »Évariste Sanchez-Palencia. Ce sont essentiellement des phénomènes dynamiques de natures cycliques ou quasi-périodiques dont l'amplitude dépend de la configuration de départ.
La raison, stricto sensu, oblige à la non-contradiction du discours parce que ce discours pose l'existence (u) comme critère unique du raisonnable. Les dimensions p,d,a,c "complètent" la logique u.

 

La contradiction est la logique de l'unicité, logique u.
La logique de p autorise la multi-appartenance.

 



◆ Violence




◆ Réel : Polarisation


Violence
  Préjugements
Le violent, c'est le coupable

Légitime défense violente

La violence c'est les autres

Violence ou périr

La violence pieuvre

L'Etat légitime monopole de la violence

Le trop plein, la violence exaspérante

Violence proportionnée

Violence accoucheuse de l'histoire

Violence de l'idéalisme

Violence Détruire l'existence Faiblesses Inférieur/Supérieur Force Normalité de détruire

Cloisonnement Le réel se renferme en altérités indistinctes

L'appartenance devient exclusions

Enchaînement Les liens réels deviennent chaînes
Le sens devient ordres linéarisés

Démesure L'intensité du réel le mène à exploser ses limites dans les excès.

Le rapport agrégatif atteint sa limite asymptote

Démesure Dans tout réel, la misère est l'épuisement final d'un vol d'être


Réel Existence Equivalence Différence Intense Emergence
Sclérose Ananké
Les niveaux deviennent strates rigides

Le réel s'effondre en amas de frottements cohésifs, la composition est aux arrêts extrémistes

Sclérose durcissement pathologique d'un organe ; rigidification anormale de la peau

Réflexivité L'existence se perpétue
Réflexivité Le réel se maintient en perpétuant le même.
Réflexivité Lorsqu'une matière se boucle sur elle-même son interface crée une entité réflexive.

Spécularité Le réel se maintient en étant répliqué, réflexion, reflet tentant l'identique.

Rétroaction La liaison rétroactive négative confère la stabilité en compensant la déviation.

La liaison rétroactive positive accentue l'écart, peut outrepasser les limites et mène à la destruction

Sédimentation Le réel se maintient par sédimentation. L'acquis s'auto-justifie. Le déjà-là se veut historique...

Réserve La projection s'auto-réalise ou dénie le réel à venir

Processus Un réel est un processus, qui s'édifie par une maintenance reproductible apte à des mutations adaptatives susceptibles d'éventuelle "catastrophe" morpho/épi/génétique.

Reproduction Remplacer, recréer le même

Le réel supplée au réel. .Le même qui se maintenait cède la place à un autre qui prétend à l'identité.

Mutation Changer Modifier

La diférence devient changement

 

Le réel cède son identité et mue dans une différence qui affirme ...maintenir une identité et dépasser le même devenu générateur d'ennui.

Multiplication Reproduction de la modification

La modification devient évolution par le nombre

 

Le réel s'échappe vers un foisonnement multiplicatif où l'élémentaire identité veut faire nombre devant la menace de son néant.

Projection Adaptation

 

Le réel choisit de rebattre les cartes composantes pour accoucher d'un autre réel. Les différences ne s'inscrivent plus dans un même devenu insuffisant.

Matérialités Sciences,
le regard épistémique
Technicités,
Mise en oeuvre, le savoir faire
Economicité,
Science des répartitions
Vivance
Bio-Espèces, Nature


Vie pratique Culture, Arts Coordinations, Apprentissages, métiers Travail, Production socialisée Patrimoine' investissement


Personne Famille, Clan, Parentalité, Amitiés Organisations conflictuelles/consensuelles Collectivités Générations sexuelles


Foyer Heimat, Proches Voisinage, voyage, transport Ville, urbanisme Contrée, Pays


les Maintenants
instants, Naissance, quotidienneté,
les Contemporains
Générations,Périodes,Ages
les Précédents/Suivants
Avant/Après
Stades, déroulement
les Mémoires
Maturité Expérience Biographie
les Fins
Désorganisation entropique, Usure, Maladie, Mort

Univers Marche Etre humain Terre Vie

 


♦︎ Page last modified on 24 mai 2019 à 11h26 by FidelioEspoir with pmwiki-2.2.115
📩 Travail de recherche mis à disposition selon